À 70 ans, l'increvable Lemmy de Motörhead s'est éteint

Le 29 décembre 2015 par
À 70 ans, l'increvable Lemmy de Motörhead s'est éteint
Lemmy Kilmister à Mexico en 2006 | Alejandro Páez

Le leader du groupe de heavy metal britannique a succombé à un cancer fulgurant lundi 28 décembre.

C'est dans la nuit que la nouvelle est tombée, annoncée par Motörhead sur Facebook : Lemmy Kilmister, fondateur, chanteur et bassiste de ce groupe historique de hard rock est mort des suites d'un cancer diagnostiqué quelques jours seulement auparavant.

There is no easy way to say this…our mighty, noble friend Lemmy passed away today after a short battle with an extremely...

Posted by Official Motörhead on Monday, December 28, 2015

 

Nous ne pouvons même pas vous exprimer l'ampleur du choc et de notre tristesse, il n'y a pas de mots. S'il vous plait, dès aujourd'hui, écoutez la musique de Lemmy FORT. Buvez un verre ou deux. Célébrez la VIE que cet homme merveilleux avait lui-même célébré si ardemment.

Né en 1945 à Stoke-on-Trent dans le centre de l'Angleterre, Ian Kilmister était devenu depuis les années 70 l'une de icônes les plus charismatiques du heavy metal, particulièrement connu pour jouer sa musique le plus fort possible sur scène comme en studio. Bien qu'ayant sorti près d'une vingtaine d'albums avec son groupe depuis la fondation de ce dernier en 1975, ses premiers succès avec Motörhead restent les plus caractéristiques d'une conception du rock sale, violente, et jouissive à la fois :

Ce grand fauve était notoirement connu pour ses excès d'alcool, de drogues et de femmes - près de 1000 d'après lui. Il avait affirmé que son abstinence d'héroïne lui avait permis de tenir aussi longtemps, malgré ce mode de vie extrême. C'est toute la grande famille du metal qui rend aujourd'hui hommage à l'un de ses héros et pionniers, figure attachante surnommée 'Lemmy' par ses fans et qui a inspiré directement plusieurs groupes emblématiques de ce genre musical, de Metallica aux Foo Fighters  :
 

Commentaires