Arcade Fire un groupe de reprises ?

Le 06 août 2014 par
Arcade Fire un groupe de reprises ?
© DR

Arcade Fire profite de la tournée suivant la sortie de "Reflektor" pour proposer des reprises d’un artiste ou d’un thème local en fonction du lieu où ils jouent. Retrouvez une série de reprises jouées par le groupe accompagnées de leurs versions originales.

Le groupe canadien écume les stades depuis la sortie de « Reflektor » leur dernier album, mais ne se bordant pas à une setlist classique et téléphonée, Arcade Fire profite de cette tournée pour proposer des reprises d’un artiste ou d’un thème local en fonction du lieu où ils jouent.
Les Smiths à Londres, Le thème du flic de Beverly Hills à Los Angeles….
Retrouvez une série de reprises jouées par le groupe accompagnées de leurs versions originales.
Youtube ayant remplacé les bootlegs, la qualité sonore est parfois approximative.

Dead Kennedys: California Uber Alles

- Santa Barbara 

Janes Addiction: Been Caught Stealing

- Los Angeles

Ici, Win Butler illustre la phrase de Perry Farrell « When I want something, man, I don't wanna pay for it » en allant se servir en smartphones dans les premiers rangs de la fosse…. Le morceau est agrementé de l’introduction de « Welcome to the Jungle » un titre signé par d’autres enfants terribles de L.A : les Guns And Roses.

"Beverly Hills Cop"

- Los Angeles

C.C Revival: Hey Tonight

- Mountain View

Blondie: Heart Of Glass

- Houston, Texas

The Smiths: London

- Londres

E And The bunnymen: The Cutter

- Londres

REM: Radio Free Europe

- Atlanta 

Kansas « Dust In The wind »

- Kansas City

Stevie Wonder: Uptight

- Detroit 

 

Commentaires