Aron Ottignon signe chez Blue Note et dévoile "Nile"

Le 23 janvier 2017 par
Aron Ottignon signe chez Blue Note et dévoile "Nile"
Aron Ottignon / James Fisher

Prodige du jazz moderne, le pianiste néo-zélandais dévoile son nouveau EP en écoute intégrale, entre motifs répétitifs imprévisibles et rythmes caribéens captivants.

Aron Ottignon aime l'improvisation, les rythmiques jazz et caribéennes autant que les boucles electro, sa vision singulière d’un jazz moderne est sans limite. Un goût prononcé pour une musique libre que le pianiste néo-zélandais a développé dès l'âge de 11 ans auprès de son professeur Andrew Hill, légende du label Blue Note. En quête perpétuelle de nouveaux sons, le globe-trotteur a touché au jazz-fusion en Australie avec son groupe Aronas, joué avec Craig David et James Morrison et côtoyé la communauté caribéenne des joueurs de steel-drums à Londres. Arrivé en France, on retrouve le multi-instrumentiste en sideman de Woodkid, Abd al Malik ou Stromae pour lequel il co- écrit le tube Papaoutai. Après ses deux EP Starfish puis Waves en 2015, puis l'album Castle en 2016 avec son complice Rodi Kirk, Aron Ottignon vient de signer sur le label Blue Note et de dévoiler le EP Nile en prélude à un album prévu au printemps.  

A lire aussi : Le voyage au bout du jazz d’Aron Ottignon ►►

Ce nouvel EP regroupe plusieurs titres issus de ses deux premiers mini-albums dont Nile, composé pour sa soeur, la chanteuse Holly Ottignon. Tout est là : le souffle mélodique et la puissance des rythmes, les boucles de piano organique héritées des loops électroniques, la chaleur des steel drums… Un tourbillon rythmique revisité ici sur des versions remixées signées du producteur italien et ancien jazzman Clap! Clap!, du DJ français Prieur de la Marne et de Zé Mateo du collectif Chinese Man.

Aron Ottignon est en concert :
le 25 janvier au Silencio à Paris
le 27 janvier à Alfortville au Festival Sons d'hiver
le 29 avril au Théâtre Sortie Ouest à Béziers

Commentaires