Au milieu des glaces, Ludovico Einaudi sublime l’Arctique

Le 22 juin 2016 par

Le compositeur italien a dévoilé une vidéo saisissante le montrant sur la banquise jouer au piano une ode boréale.

Ludovico Einaudi n’est pas seulement un maitre de la musique minimaliste. Cet illustre pianiste est également, et depuis longtemps, un défenseur convaincu de l’environnement. Alors qu’il envisageait il y a quelques années de jouer au sommet du K2 pour sensibiliser l’opinion, c’est finalement sur la banquise norvégienne que le compositeur a posé son piano le temps d’un morceau. L’installation est saisissante, une plateforme flottante accueillant le maitre et son piano au milieu des glaciers.

Einaudi Arctic 585

Filmé par des équipes disposées sur des bateaux alentours, mais aussi par des drones depuis le ciel, Ludovico Einaudi y joue Elegy For The Arctic, une ode à ce paradis septentrional menacé par les activités humaines et le réchauffement climatique. Déjà ténébreux, le titre prend une forme d’autant plus funeste et saisissante que, hasard ou non, des pans de banquise tombent dans la mer gelée en plein tournage, tel un tonnerre glacé. Un instant de grâce mélancolique capté avec le concours de l’ONG Greenpeace, alors que des négociations internationales se tiennent actuellement autour de la protection de l'une des ultimes régions préservées du globe.

Enregistré au coeur de son Piémont natal, le dernier album du pianiste Elements porte bien son nom et s'inspire volontairement des mécanismes et des forces terrestres. Une influence organique que Ludovico Einaudi nous détaillait lors de son passage à la Maison de la Radio en décembre dernier :

Ludovico Einaudi est en concert le 19 juillet prochain au Théâtre antique d'Arles, et à la Salle Pleyel (Paris) au mois de décembre.

Commentaires