Avec « Samurai », Joakim donne des ailes à New York

Le 23 mars 2017 par

Le producteur français vient de dévoiler une vidéo confondante pour l'un des titres phares de son nouvel album.

Sont-ce des mimes, des fous, ou bien des zombies qui dansent ainsi sur les toits de New York ? Ou bien des samurais justement, dans une version post-moderne où l’homme de la rue s’accomplit en troquant son uniforme contre le risque assumé de plonger dans l’abîme. Le clip dévoilé par Joakim cette semaine est en tous cas un petit bijou de liberté, une valse où le danseur britannique Daniel Baker nous transporte dans un Manhattan céleste.

Tourné au 20e étage d’une tour de Big Apple, au milieu de la fumée et d’une lumière rasante, la vidéo frappe par la poésie de sa réalisation, confiée aux bonnes mains de la chorégraphe Blanca Li. Celle qui avait déjà orchestré les danses robotiques du clip d’Around The World des Daft Punk il y a 20 ans offre ici en images une transe radieuse à un titre qui ne l’est pas moins. Car Samurai est l’un des morceaux phares du sixième album de Joakim, publié la semaine dernière sur son label Tigersushi.

Joakim - Samurai 585x390

Exilé à New York depuis 5 ans, le producteur parisien mêle sur ce disque respirations et bruits de la grande ville, dans un fil électronique toujours aussi inclassable, qui évoque parfois les bons moments du duo californien Classixx. Revendiquant des influences japonaises allant de Ryuichi Sakamoto à Ghost In The Shell, Joakim fourmille ici entre piano, cuivres et synthés jusqu’à des ambiances tribales, et donne à son Samurai des allures de véritable balade sonore. Classe.

Samurai est sorti le 17 mars sur Tigersushi / Because Music.
 

Par: Ghislain Chantepie

Commentaires