Superorganism annonce la couleur

Le 04 janvier 2018 par

Le collectif de pop sans frontière dévoile un single épileptique et promet un premier album pour mars prochain.

10 ans après avoir surgi dans la musique (parfois pour le meilleur) et dans la mode (souvent pour le pire), les neo-hipsters feront-il leur come-back en 2018 ? Nourris à la pop-culture et aux mèmes de l’Internet, les Superorganism sont jeunes, fun et n’ont en tous cas aucune raison de regarder derrière eux. 8 musiciens venant d’Australie, du Japon ou encore de Nouvelle-Zélande et qui ont pris leurs quartiers dans l’Est londonien depuis un an. Leur objectif ? Concocter une potion de pop flegmatique et entêtante qui a pris tout le monde par surprise l’an dernier grâce à un ou deux hits bien formulés et des clips totalement barrés.

Superorganism

Après un premier passage en France remarqué aux dernières Trans Musicales de Rennes, ce super-groupe mené par une étudiante japonaise de 17 ans prépare la suite en annonçant la sortie de son premier album en mars prochain chez les Anglais de Domino Records. Et pour marquer le coup, ces lointains disciples d’Avalanches et de Go Team! viennent de dévoiler Everybody Wants To Be Famous, un nouveau single déluré porté par un clip comme toujours psyché à souhait. Signé par l'un des membres du groupe Robert Strange, c'est un véritable feu d’artifice de samples vidéo piochés dans l’immensité de l’internet libre de droits et où les chats de l’espace se taillent, comme souvent, la part du lion. Lunettes 3D recommandées.

Commentaires