«Bing Bong», come-back dingo des Super Furry Animals

Le 17 mai 2016 par

Après 7 ans de silence, le groupe psychédélique gallois resurgit avec un titre lunaire qui fête à leur manière le prochain Euro de football.

Ils n’ont pas changé, assurément. Les Super Furry Animals sont toujours le groupe inventif et cinglé qui avait offert à la scène anglaise des années 90 une alternative psyché faite de pop électronique et d’ironie fantasque. 7 ans après la sortie de leur dernier album en date Dark Days/Light Years, le combo du chanteur Gruff Rhys exhume Bing Bong, un titre resté dans les tiroirs depuis la qualification du Pays de Galles pour l’Euro 2004, et dont la publication coïncide avec le lancement d'une tournée estivale.

Bing Bong 585

Chanté intégralement en gallois, Bing Bong fait la part belle aux vocoders entêtants et se veut un hymne non-officiel de la prochaine compétition UEFA. Si la production sent bon les années 2000, l’humour des Super Fury Animals reste intact dans ce morceau plein de cinglerie british et servi par un clip où le fluo, les ballons de football, et les cinq musiciens forment assurément l’équipe la plus cool d'Europe.

"Bing Bong' n'est pas un chant de la victoire ou de la défaite, mais un message d'espoir lorsque votre meilleur avant-centre est expulsé, ou lorsqu'il pleut lors de votre festival." Gruff Rhys

 

Commentaires