Bobby Womack : nouvel album "The bravest man in the universe"

Le 11 juin 2012 par
Bobby Womack : nouvel album "The bravest man in the universe"
Bobby Womack © Bobby Womack

La légende de la soul Bobby Womack sort l'album "The Bravest man in the universe" avant une série de concerts....

Après plus de douze ans de silence discographique, la légende de la soul Bobby Womack sort l'album "The bravest man in the universe" avant une série de concerts en Europe : le 8 juillet au Bataclan (Paris) et le 15 juillet au Théâtre Antique de Vienne.

 

Robert Dwayne Womack alias Bobby Womack est né en 1944 à Cleveland (Ohio). Fils d'un chanteur de gospel, il monte avec ses quatre frères The Womack Brothers. Il a 16 lorsque Sam Cooke les prend sous son aile. Ils deviennent The Valentinos enregistrent et connaissent leurs premiers succès jusqu'à leur séparation en 1966. En 1968, l'artiste sort son premier tube avec le 45t "What is this".

Chanteur, guitariste, parolier et compositeur, Bobby Womack a appris auprès des plus grands : Sam Cooke, Ray Charles ou James Brown dont il faisait les premières parties avec The Valentinos. Il a écrit et joué avec Wilson Picket, Percy Sledge, Aretha Franklin, Sly & The family stone ou Janis Joplin. Au début des années 70 il sort les mythiques "Across 110th street", "Communication" et "Understanding" puis au début des années 80 les sublimes "The poet", "The poet II" et "So many rivers". Son empreinte sur la soul, le rhythm and blues et le rock est aussi puissante que ses descentes aux enfers dues à ses addictions et à des drames familiaux.

En 2010, le touche à tout de génie Damon Albarn le sort de sa retraite forcée et le fait participer au troisième album de Gorillaz "Plastic beach". C'est aussi lui qui le présente au producteur Richard Russell du label XL Recordings qui avait déjà sorti en 2009 "I'm new here" le dernier opus du regretté Gil Scott-Heron.

Un album, "The bravest man in the universe", où la musique électronique magnifie la voix rocailleuse et sublime de Bobby Womack qui a écrit la plupart des textes. Des titres où il est question de rédemption, de pardon, de foi...On ne peut que frissonner à l'écoute des complaintes blues, des négro spirituals "Deep river" et "Jubilee", et savourer les deux duos de l'album "Dayglo reflection" avec Lana Del Rey et "Nothin' Can Save Ya" avec Fatoumata Diawara.

 

 

Liste des titres :
-01 The Bravest Man In The Universe
-02 Please Forgive My Heart
-03 Deep River
-04 Dayglo Reflection (featuring Lana Del Rey)
-05 Sweet Baby Mine
-06 Stupid
-07 If There Wasn’t Something There
-08 Love Is Gonna Lift You Up
-09 Nothin’ Can Save Ya
-10 Jubilee

Liens

Par: Equipe Fip

Commentaires