Cap sur l'Asie avec le French Miracle Tour

Le 04 mai 2017 par
Cap sur l'Asie avec le French Miracle Tour

Avec Totorro, Yelle, Killason et Manceau, Le French Miracle Tour sillonne l’extrême Orient pour un partage musical interculturel.

Rapprocher la Bretagne et Tokyo à travers quelques notes de musique, cela tient en effet presque du miracle. C’est pourtant bien le défi que relève la troisième édition du French Miracle Tour (FMT#3). Du 27 avril au 16 mai, plusieurs groupes français, dont le quatuor breton de Totorro, parcourent pas moins de 7 pays asiatiques, dans le but de faire se rencontrer la scène musicale française et les publics de ce continent.

Dans son édition 2017, le French Miracle Tour fait notamment monter sur scène la chanteuse Yelle, qui avait fait sensation dans les années 2000 avec son titre Je veux te voir, et qui a par la suite sorti trois albums, dont Complètement Fou en 2014. On retrouve également le rappeur KillASon et son rap à la sauce électro dansante. Le groupe Manceau se joint également à la fête avec sa pop entraînante. Et enfin Totorro, un groupe de rockeurs bretons composés de deux guitaristes, un bassiste et un batteur qui privilégient la musique instrumentale, vient compléter cette fine équipe de frenchies. Un premier épisode vidéo de ce FMT#3 permet déjà de suivre Totorro dans un festival près de la ville chinoise de Suzhou :

Outre la Chine, les pays hôtes du festival comprennent la Corée du Sud, le Vietnam, Singapour, le Japon et la Thaïlande, pour un total de 16 villes. Parmi les temps forts de la tournée, le public de Shanghai et de Tokyo pourra se rendre aux French Nights qui mettront en avant plusieurs artistes du FMT. L’expérience, cependant, n’est pas unilatérale : tout au long de l’année, ce sont des ASEAN nights qui seront également programmées dans des grandes villes françaises et européennes. A l’heure où les frontières marquent plus que jamais le débat politique, le French Miracle Tour rappelle s'il le fallait encore que la musique n'en a cure.

Carte FMT 2 585

 

Commentaires