Chris Squire, co-fondateur de Yes, disparait à 67 ans

Le 29 juin 2015 par
Chris Squire, co-fondateur de Yes, disparait à 67 ans
Chris Squire avait fondé le groupe Yes en 1968 à Londres.

Le bassiste du célèbre groupe de rock britannique est décédé dimanche des suites d'une leucémie.

C'est sur Facebook qu'est tombée dans la nuit de dimanche à lundi la triste nouvelle : Chris Squire, légende du rock progressif et célèbre bassiste du groupe Yes, a succombé à la leucémie qu'il combattait depuis plusieurs mois, à son domicile de Phoenix dans l'Arizona. Le groupe a annoncé son décès sur son compte officiel, faisant part à ses fans de "son immense tristesse" :

It’s with the heaviest of hearts and unbearable sadness that we must inform you of the passing of our dear friend and...

Posted by Yes (official) on Sunday, June 28, 2015

 

 
Depuis la fondation de Yes à Londres en 1968, Chris Squire était le seul musicien a avoir participé à tous les albums du groupe en plus de 40 ans de carrière. Né dans la capitale anglaise en 1948, il s'était fait remarquer adolescent en se faisant renvoyer de l'école pour avoir porté les cheveux trop longs. Quelques années plus tard, après plusieurs projets de groupes sans lendemain, Chris Squire fonde Yes avec le chanteur Jon Anderson, un patchwork inédit mêlant pop, rock, et classique, alors que la scène progressive anglaise est en pleine explosion (King Crimson notamment).

Après plusieurs départs et l'arrivée du guitariste Steve Howe, le groupe sort en 1971 le "Yes Album" qui affirme encore son style progressif et le fait connaitre dans le monde entier :

Très prolifique, le groupe sort alors quasiment un album par an jusqu'à la fin des années 70. En 1983, Yes ​accroche finalement la première place des charts américains avec le virage dance-rock de "Owner of a Lonely Heart", tube planétaire extrait de leur onzième album 90125 :

Chris Squire était devenu au fil des disques une figure tutélaire de Yes, son "pivot" d'après le communiqué du groupe, ainsi qu'un bassiste virtuose auxquels nombre de musiciens rendent hommage aujourd'hui. Tom Morello, ancien guitariste de Rage Against The Machine, a ainsi salué un musicien qui a ouvert "de nouveaux royaumes" à la guitare-basse :

 

Par: Ghislain Chantepie

Commentaires