"Dans la radio", les bonnes ondes de Jacques

Le 28 juin 2016 par

Le drôle d'ovni de la scène électronique française dévoile "Dans la radio", un clip totalement loufoque composé de sons captés dans la Maison de la Radio.

Avec ses allures de gourou revenu du futur et ses performances live interactives avec des objets apportés par le public, Jacques apporte un souffle frais et novateur à la scène électronique française. Pour ce nouveau morceau, le jeune producteur signé sur le label parisien Pains Surprises a eu l'opportunité de composer à partir de samples et de bruits enregistrés dans la Maison de la Radio à Paris, où il se produisait lors de la Fête de la musique. On peut donc y entendre les bruits de portes, de poteaux, d’extincteurs et d'ascenseurs captés en début d'année dans la Maison Ronde. Ce processus de création basé sur des bruits organiques samplés à partir d'objets du quotidien est un élément central de la musique de Jacques, qui veut " laisser le souvenir d’une harmonie entre l’acoustique et l’électronique, le vivant et le minéral.", ainsi qu’il le déclarait il y a un an à nos confrères des Inrocks.
 

Jacques est moyen

Le clip a été réalisé par Vincent Castant, dessinateur et réalisateur à l'univers tout aussi décalé que celui de Jacques. Le chaman technoïde annonce d’ailleurs la couleur sur sa page Facebook : "Le clip de "Dans La Radio" est tourné en indé au pays de l'indé, l'Inde." On retrouve ainsi Jacques déambulant dans la rue indienne, mangeant un gâteau à son effigie ou se transformant lui-même en drôle d'hélicoptère. Le tout est mêlé à des effets psychédéliques inspirés de la culture web DIY, et s’appuie sur un montage très rapide basé sur des boucles vidéo semblables à des gifs. Une création survoltée et décalée qui évoque le film Indiamore réalisé par Chassol, et basé également sur des boucles vidéo utilisées comme matériel créatif à part entière.

On espère donc que l’univers de Jacques et sa techno transversale continueront à nous faire voyager aussi loin que possible, et à insuffler cet nouvel air décalé et léger dans le paysage électronique hexagonal.

"Je parle avec des gens, qui sont intelligents. Mais moi j'ai pas d'avis, parce que je trouve que ça dépend" Jacques, extrait de « Dans la Radio »

 

Commentaires