Décès du batteur Idris Muhammad

Le 31 juillet 2014 par
Décès du batteur Idris Muhammad
© DR

Le batteur Idris Muhammad a rythmé de son groove puissant les musiques des grands noms de la soul, du jazz et du jazz funk. Il s'est éteint le 29 juillet 2014 à l'âge de 74 ans.

Influencé par les rythmes des Mardi Gras Indians de sa Nouvelle Orléans natale Leo Morris, né le 13 novembre 1939, part a New York et commence sa carrière à 16 ans en enregistrant pour Fats Domino le hit "Blueberry Hill", pour the Hawketts "Mardi Gras Mambo". Il joue pour le chanteur de rock Larry Williams puis va ensuite accompagner les grands noms de la soul Sam Cook, Jerry Butler, Curtis Mayfield (The Impressions), Emerson Lake & Palmer et Roberta Flack. Devenu Idris Muhammad après sa reconversion à l'islam, il va participer aux mouvements soul jazz et jazz funk avec le saxophoniste Lou Donaldson, les guitaristes Grant Green, Melvin Sparks et George Benson, le trompettiste Freddie Hubbard, Bob James ou Grover Washington Jr... 

 
Tout au long de sa vie, Idris Muhammad a contribué à la musique contemporaine américaine et a accompagné les légendes du jazz Johnny Griffin, Pharoah Sanders, Joe Lovano et bien sûr Ahmad Jamal son compagnon de route pendant plus de 20 ans. Créativité, sens de la mélodie, Idris Muhammad mixait génialement les sons des rues de la Nouvelle Orléans (marching band), du jazz sous toutes ses formes et du rock, ce qui fit de lui un batteur incontournable pendant des décennies. Récemment l'artiste était retourné aux sources à Nola et avait collaboré avec le saxophoniste Big Chief Donald Harrison. En 2012 était sorti l'ouvrage "Inside the Music: The Life of Idris Muhammad" co-écrit avec Britt Anderson.

Discographie sélective :

-Black Rhythm Revolution (Prestige Records 1970)

-Peace & Rhythm (Prestige Records 1971)

-Power of Soul (Kudu Records 1974)

-Idris Muhammad (Kudu Records 1976)

-House of the Rising Sun (Kudu Records 1976)

-Turn This Mutha Out (Kudu Records 1977)

-Boogie to the Top (Kudu Records 1978)

-You Aint No Friend of Mine (Fantasy Records 1978)

-Fox Huntin' (Fantasy Records 1979)

-Make It Count (Fantasy Records 1980)

-Kabsha (Theresa Records 1980)

-My Turn (Lipstick Records 1993)

-Right Now (Cannonball Records 1998) 

Quelques pépites groove du batteur :

 

 

 

 

Commentaires