Décès du claviériste George Duke

Le 06 août 2013 par
Décès du claviériste George Duke
George Duke © DR

Le maître des claviers jazz funk George Duke s'est éteint à l’âge de 67 ans le 5 août 2013 à Los Angeles...

Le maître des claviers jazz funk George Duke s'est éteint à l’âge de 67 ans le 5 août 2013 à Los Angeles. Pianiste, claviériste, compositeur et touche à tout génial, il a été un des grands artisans de l'évolution (électrique) du jazz aux cotés des plus grands de Dizzy Gillespie en passant par Frank Zappa, Cannonball Adderley ou Miles Davis. Il a sorti près de quarante albums en tant que leader dont le dernier "Dreamweaver" cette année. 

 

George Duke est né en 1946 à San Rafael, pendant ses études à San Francisco, il joue dans des clubs comme le Half Note (il y rencontre Al Jarreau), Il travaille avec le groupe vocal The Third Wave (les soeurs Filipino), commence à travailler sur les claviers électriques et expérimente autour du jazz fusion dès 1967. C'est aussi l'époque où, pianiste reconnu, il joue avec Dizzy Gillespie, Bobby Hutcherson, Kenny Dorham... En 1969 son nom apparait enfin avec l'album "The Jean-Luc Ponty Experience with the George Duke Trio". Il multiplie les expériences musicales et travaille avec Frank Zappa et son Mothers Of Invention (avec qui il enregistrera 13 albums), puis tourne avec le Don Ellis Orchestra, Sonny Rollins et le Cannonball Adderley Quintet.

 

Héros du jazz fusion et du jazz funk il joue avec Billy Cobham ou Stanley Clarke. Véritable virtuose et perfectionniste du son, il enregistre à tour de bras dans les années 70 et ce dans tous les genres. Avec Mickael Jackson, George Clinton ou les bréziliens Airto Moreira, Milton Nascimento, Flora Plurim...

 

Dans les années 80 il travaille avec Dianne Reeves (en tout quatre albums avec la chanteuse), Jean-Luc Ponty, Regina Belle...et bien sûr avec Miles Davis en 1986 sur "Tutu" (il compose aussi le thème "Backyard Ritual") puis en 1989 sur "Amandla" en signant le thème "Cobra".

 

De 1990 à nos jours George Duke a sorti 13 albums (inégaux), il a continué ses nombreuses collaborations (Marcus Miller, John Scofield...). Il aura marqué l'histoire du jazz, de la soul, du funk et du hip hop dont les artistes comme Kanye West, Common ou Ice Cube ont samplé le travail. Daft Punk s'est inspiré de son titre "I Love You More", pour créer leur tube "Digital Love" (Discovery, 2001).

George Duke roi du groove pour l'éternité :

 

 

Liens

Par: Guillaume Schnee

Commentaires