Décès du pianiste de jazz Joe Sample

Le 15 septembre 2014 par
Décès du pianiste de jazz Joe Sample
© DR

Pianiste aussi à l'aise dans le répertoire du hard-bop, de la soul que du rock, Joe Sample fût l'un des pionniers du jazz-funk avec son groupe The Jazz Crusaders et l'auteur du fameux "Street Life" chanté par Randy Crawford. Il s'est éteint le 12 septembre, à Houston (Texas) à l'âge de 75 ans.

Loué pour sa dextérité et sa créativité, le pianiste et compositeur Joe Sample aura grandement participé à l'évolution de la musique noire américaine pendant plus de 50 ans. Pianiste émérite de be-bop et de hard-bop avec son groupe The Jazz Crusaders, Joe Sample a joué avec les plus grands du jazz de Miles Davis à Ray Brown en passant par Kenny Burrell, Milt Jackson, Marcus Miller, Steve Gadd... Comme Horace Silver, le musicien a très tôt incorporé dans son jazz le gospel, la soul, la musique latine et le funk. En leader ou en sideman il a participé à l'enregistrement d'oeuvres majeures de la soul et est devenu l'un des pionniers du jazz-funk avec George Duke. 

 

The Jazz Crusaders albums

© DR

Précoce, Joe Sample débute le piano à l'âge de 5 ans, il développera ensuite son talent en étudiant avec Curtis Mayo. Au début des années 50 il forme, avec le saxophoniste Wilton Felder et le batteur "Stix" Hooper, le groupe The Swingsters. Le groupe devient The Jazz Crusaders avec l'arrivée du tromboniste Wayne Henderson. A l'image des Jazz Messengers d'Art Blakey et Horace Silver le groupe installé à Los Angeles développe un hard-bop explosif et sort un premier album "Freedom Sounds" en 1961. Le groove naturel de Joe Sample va progressivement amener la formation sur le terrain de la soul et du funk.

 

The Crusaders

© Dr

En 1971, The Jazz Crusaders devient The Crusaders avec l'arrivée du guitariste Larry Carlton et l'utilisation d'instruments électriques. Le groupe qui propose un mélange de jazz, de soul, de funk et de pop va rapidement connaître le succès, dont l'apothéose sera l'album "Street Life", et son single chanté par Randy Crawford en 1979, que Tarantino utilisera plus tard dans la BO de son film "Jackie Brown". Joe Sample quitte le groupe en 1983, il y reviendra 20 ans après pour l'ultime reformation des Crusaders avec l'album "Groove Crusade" (oû on peut entendre Eric Clapton). 

 

Parallèlement Joe Sample va entamer une carrière solo avec l'album en trio "Fancy Dance" en 1969 et va participer en tant que sideman à l'enregistrement d'albums mythiques aux côtés de Joni Mitchell ("Court and Spark"), Marvin Gaye ("Let's Get It On"), Tina Turner ("Private Dancer"), Joe Cocker, Minnie Riperton, Anita Baker, Richard "Groove" Holmes, Lalo Schifrin,  David T. Walker, B.B. King ou Steely Dan ("Aja" et "Gaucho")... En 1983 il revient au "smooth jazz" et  sort l'album "Hunter" au casting royal :  Tom Browne, Chuck Findley, Ernie Watts, Dean Parks, David Spinozza, Abraham Laboriel, Marcus Miller, Paulinho Da Costa et drummer Steve Gadd.

 

Dans les années 90 il sort six albums dont "Ashes to Ashes" contre le racisme,  "Old Places Old Faces" avec le saxophoniste Charles Lloyd, "Sample This" produit par George Duke et "The Song Lives On" avec Lalah Hathaway. En 2004 sort l'album "Soul Shadows" où il rend hommage à Fats Waller, Jelly Roll Morton, Scott Joplin et Duke Ellington. Il s'associe au trombonniste suédois Nils Landgren sur "Creole Love Call" (2006) avant de retrouver Randy Crawford et Steve Gadd pour deux albums "Feeling Good" (2007) et "No Regrets" (2008). 

 

Durant les dernières années Joe Sample avait formé l'ensemble Creole Joe Band rendant ainsi hommage au zydeco, un mélange de valses cajun et de blues texan, et à la culture créole des émigrés de Louisiane dans l'East Texas au début des années 20. Comme Herbie Hancock, George Duke ou Chick Corea, Joe Sample a profité des avancées technologiques (Fender Rhodes and Wurlitzer) pour créer de nouveaux sons. Ceux là même qui seront samplés à partir de "In All My Wildest Dreams" par Tupac Shakur, ""Dear Mama",  De la Soul "WRMS's Dedication to the Bitty" ou Arrested Development "Africa's Inside Me".

 
En 2013 Joe Sample était en tournée en trio jazz avec Randy Crawford :

 

Commentaires