Ecoutez: Neil Young Live at The Cellar Door

Le 08 décembre 2013 par

44 ans après son enregistrement, Neil Young publie le 10 décembre prochain un live enregistré en 1970 au Cellar Door de Washington.

Après avoir dormi 44 ans dans ses archives, Neil Young via Reprise/Warner publie le 10 décembre prochain un live de 1970 enregistré au Cellar Door de Washington, un enregistrement à écouter via soundcloud, intitulé sobrement :

« Neil Young Live at The Cellar Door»

 

« Casse la baraque ou casse toi »

A l’été 1970 Crosby Still Nash & Young  vient de spliter, une séparation décrite très durement par Le Loner dans sa biographie :

 « …. le succès est arrivé, les drogues, l’argent, les maisons, les voitures, l’adulation et les disques en solo (…) j’ai du me séparer d’eux, reprendre mon indépendance. Le groupe ne s’est pas séparé, il a simplement arrêté de jouer. Il ne s’est pas régénéré mais à cessé de fonctionner, comme s’il avait connu une défaillance, une crise cardiaque ou un machin de ce genre » résumé  par Neil Young en une phrase lapidaire. «Casse la baraque ou casse-toi»

Début août 70 il vient de publier « After the Goldrush » et ce disque commence à faire de lui une star. Alors, que se profilent deux dates au Carnegie Hall de New York, il donne 6 concerts au Cellar Door qui lui serviront de répétitions générales pour ces prestigieuses dates new yorkaises.

C’est cet enregistrement, où Neil Young est à un carrefour important de sa carrière, qui sortira le 10 décembre. 44 ans après on retrouve deux reprises de Buffalo Springfield « Flying on the Ground is Wrong » et « I am a child » ainsi que « After the Goldrush » « tell me why » ainsi qu’une interprétation rare au piano de « Cinamon girl ».

Et pour la première fois en live  « Old man »  et «  See The Sky About to Rain »

Ce live est à écouter via la version US du magazine "Rolling Stones"

C’est à l’hôpital Cedars-Sinai de Melrose, alors qu’il a un problème à la jambe, que Neil Young réécoute ce qui a été enregistré au Cellar Door de Washington :

« J’étais allongé la jambe en extension, avec des poids attachés au pied pour diminuer la pression sur mes disques lombaires. Pendant le temps que je suis resté là bas, j’ai beaucoup écouté une cassette qui avait été enregistré au Cellar Door à Washington. Un enregistrement live produit par Henry Lewy. C’était très bon et j’ai pris des notes dans la perspective de m’en inspirer pour l’un de mes propres disques. Je finirai un jour ou l’autre par pondre un album très cool autour de ce que je faisais ces années là parce que oui, après tout ce temps, il y a encore des trucs que j’ai en route et pour lesquels je cherche une conclusion »

 

Le « petit truc » cool décrit par Neil Young sortira donc en 1972 et ce sera un album majeur de l’histoire du rock :  « Harvest »

 

Liens

Par: Equipe Fip

Commentaires