Esperanza Spalding crée son nouvel album en direct

Le 27 juillet 2017 par
Esperanza Spalding crée son nouvel album en direct
Esperanza Spalding © Suhaimi Abdullah/Getty

Pendant 77 heures, l'artiste surdouée va écrire et enregistrer les dix titres de "Exposure", une création spontanée à vivre en Facebook Live dès le 12 septembre.

Prince, Wayne Shorter, Stevie Wonder ou Barack Obama n'ont pas cessé de l'encenser, à seulement 33 ans, Esperanza Spalding vient d'être invitée à enseigner à la prestigieuse Université d'Harvard. Un succès justifié tant la contrebassiste, bassiste, chanteuse et compositrice brille de mille feux depuis la sortie de son album Chamber Music Society en 2011. Son talent n'a d'égal que son audace et après sa suite poétique de tableaux musicaux vivants Esperanza Spalding Presents: Emily’s D+Evolution sortie l'an passé, l'artiste de Boston vient d'annoncer la création, de son nouveau projet nommé Exposure. Rien n'a été écrit ou préparé, nous dit cette adepte des jam-sessions, l'écriture, les arrangements, l'enregistrement et la production des dix titres se feront en direct pendant 77 heures. Une création improvisée et instinctive que nous pourrons suivre en Facebook Live et à laquelle l'artiste nous invite à réagir. Rendez-vous le 12 septembre ici

Esperanza Spalding a grandi à Portland, dans un quartier difficile, elle commence le violon classique à 5 ans, puis d'autres instruments comme le hautbois, la clarinette, le piano, ou la guitare avant de trouver sa voie avec la contrebasse à 14 ans. A 16 ans, Esperanza est la plus jeune bassiste de la Portland State University et à 20 ans, la plus jeune enseignante de la prestigieuse Berklee College of Music de Boston. Véritable concentré de talents elle excelle autant dans le swing que dans les univers musicaux du rock, funk, hip hop et blues qu'elle fusionne à merveille. Encouragée par Pat Metheny, elle enregistre Junjo, son premier album, en 2005.Sur son album Chamber Music Society elle proposait en 2010 une musique de chambre ouverte à l’improvisation jazz. En 2012, elle réjouissait tous les fans de groove et de Great Black Music avec Radio Music Society sur lequel elle invitait Wayne Shorter, Joe Lovano ou Stevie Wonder.  

Esperanza Spalding couv exposure

Commentaires