Exclu : « Acetone », le nouveau titre de Klub des Loosers

Le 12 octobre 2017 par
Exclu : « Acetone », le nouveau titre de Klub des Loosers
Fuzati dans son studio en 2017 | Photo : 20fingers

Le rappeur masqué dévoile un extrait décapant de son troisième album "Le chat et autres histoires".

Toujours aussi dépité, Fuzati ? Pas si sûr. A bientôt 40 ans, le visage (masqué) du Klub des Loosers n’en a pourtant pas fini avec le personnage d’adolescent frustré qu’il a dessiné au début des années 2000. En pleine vague d’un rap hexagonal qui plongeait alors dans le fluo et l’électro, Fuzati sortait Vive la Vie en 2004, un premier disque aux textes fulgurants, une claque brillante de sarcasme et d’ego trip poussée par de riches instrus et mixée par son complice James Delleck.

Après une suite en 2012 (La Fin de l’Espèce) et une cascade de projets solo et collectifs (Le Klub des 7 notamment), le Versaillais retrouve ainsi son personnage tourmenté cet automne avec Le Chat et autres Histoires. Un troisième disque où le flow monotone de l’auteur de De l'amour à la haine trouve un contrepoint réussi dans l’ambiance seventies qui se dégage de la production. Car point de DJ pour ce nouveau disque, mais un groupe à part entière où le nerd musical furieux que reste Fuzati compose tout,  s’adonne aux claviers d’époque, et s’entoure d’Hadrien Grange (Tahiti 80, LaFayette) à la batterie et de Ben Kerber (ex-baby rocker avec The Shades devenu adulte depuis) à la guitare et à la basse.  

Acetone, le nouvel extrait du disque dévoilé aujourd’hui (et titre favori de Fuzati selon ses propres dires), est bien fait de ce bois. Orgue en ouverture, rythme nonchalant, refrains chantés en chœur (!), Fuzati apparaît plus apaisé, presque romantique même, bien que les flèches ne manquent pas (et heureusement) sur ce titre en forme de pop-song teintée de nostalgie. Une promesse de plus pour son nouveau live, puisque Klub des Loosers annonce également une tournée européenne ponctuée par une date parisienne le 23 mars 2018 à Paris.

"Acetone est un morceau qui représente vraiment ce que j'entends par "pop seventies" et qui doit beaucoup à l'utilisation de l'orgue Philicorda ainsi qu'à la fantastique walking bass jouée par Benjamin Kerber à la fin du morceau". Fuzati

Le chat et autres histoires est attendu le 13 octobre 2017 sur le label de Fuzati Ombrage éditions.

Commentaires