Exclu FIP : Antonio Sánchez dévoile son nouvel album

Le 04 septembre 2017 par
Exclu FIP : Antonio Sánchez dévoile son nouvel album
Antonio Sánchez © Justin Bettman

Le batteur surdoué nous offre deux titres de "Bad Hombre", un projet solo expérimental et cathartique de pulsations jazz et electro.

Compagnon de route d'Avishai Cohen, Michael Brecker, Enrico Pieranunzi, Gary Burton ou Chick Corea et membre du Pat Metheny Unity Band depuis 15 ans, le batteur et compositeur Antonio Sánchez a déjà sorti cinq albums avec son quartet Migration. Un talent rythmique inouï, une écriture précise et libre qui l'ont conduit à composer la géniale bande-originale frénétique de Birdman, le film oscarisé de son compatriote Alejandro G. Iñárritu. En 2016, il compose aussi la musique du film-documentaire politique Política, manual de instrucciones du réalisateur espagnol Fernando León de Aranoa. Natif de Mexico City, Antonio Sánchez a quitté son pays en 1993 pour New York, il est naturalisé depuis l'an dernier. Blessé et excédé par les rhétoriques xénophobes de Donald Trump à l'égard de la communauté mexicaine et d'autres minorités, le batteur s'est lancé dans ce projet cathartique justement intitulé Bad Hombre annoncé le 29 septembre sur le label Cam Jazz.

Pour ce projet expérimental et méditatif, Antonio Sánchez poursuit son travail entamé avec Birdman et son dernier album The Meridian Suite, une pièce d'une heure. Il s'est installé seul dans son studio-laboratoire pour écrire, enregistrer et produire ce conte musical contemporain où des torrents polyrythmiques improvisés et névrotiques se mêlent à des instants de douceur mélodiques, de groove intense, d'atmosphères minimalistes ou urbaines. Les pulsations de la batterie et les effets électroniques semblent être guidées, dans l'instant, par les sentiments exacerbés de l'artiste dans un chaos hypnotique et libérateur.    

Commentaires