Exclu FIP : le nouvel album de John Milk

Le 21 mars 2017 par
Exclu FIP : le nouvel album de John Milk

Le chanteur lyonnais se libère sur un deuxième album qui croise soul, hip-hop et groove.

C’est un virage en règle que celui qu’opère aujourd’hui John Milk. On avait croisé le claviériste et son power trio il y a deux ans, lors de la sortie de leur premier album Treat Me Right, une somme de funk philadelphien qui revendiquait les plus anciennes racines de la soul-music. Déjà pourtant, la voix de John Milk semblait chercher les accents du Californien Mayer Hawthorne ou encore de Jamie Lidell, deux prophètes d’un R&B boosté aux sons d’aujourd’hui. Mais à sens inverse de l’Anglais qui a récemment scellé son dernier disque dans le strict respect de la tradition soul, John Milk fait lui ses adieux au classicisme avec un nouvel album qui n’hésite pas à taper dans la pop fluo et un rap groovy qui rappelle Charles X.

Attendu le 24 mars prochain sur le label Underdog Records, Paris Show Some Love se veut un hommage à la capitale après les attentats du 13 novembre 2015. Après s'être entouré de Bruno Hovart aka Patchworks pour la production de son premier album, John Milk passe derrière la console pour cette suite entièrement autoproduite et qui parcourt le spectre R&B avec optimisme. Le disque s'écoute d'une traite et réserve de bonne ambiances, qu'elles soient soul,  hip-hop (Shout Out, Paris Show Some Love) ou plus funk (Wood For My FireAint Funky Enough).

Premier extrait dévoilé le mois dernier, When I Get Down est quant à lui clairement récréatif et rappelle les bons souvenirs laissés par les Canadiens Chromeo ou encore, toujours lui, Mayer Hawthorne avec son projet Tuxedo. En peignoir, armé d’une batte de base-ball ou d’une sex doll, John Milk s’éclate d'ailleurs dans le clip associé et fait passer avec cool et bonne humeur les vibes de sa nouvelle formule. 

John Milk sera en concert le 30 mars prochain au Nouveau Casino (Paris).

Commentaires