Exclu FIP : The Como Mamas, la voix gospel du sud

Le 12 mai 2017 par
Exclu FIP : The Como Mamas, la voix gospel du sud
The Como Mamas / Aaron A. Greenhood

Quatre ans après "Get An Understanding", le trio féminin du Mississippi revient le 19 mai avec "Move Upstairs", un album teinté de soul en écoute intégrale.

Héritières d'un gospel authentique, Ester Mae Wilbourn, Della Daniels et Angelia Taylor nous viennent de Como, une bourgade du Mississippi de seulement mille âmes qu'avait déjà visité Alan Lomax dans les années 40 et 50. Au milieu des années 2000, Michael Reilly part dans le sud sur les traces du musicologue et découvre les trois chanteuses qui ont grandi aux sons des chants d'église, des radios afro-américaines de Memphis et du grand-père de deux d'entre elles, Miles Pratcher enregistré en 1959 par Lomax. En 2008, le label Daptone (Sharon Jones, Charles Bradley, Naomi Shelton) sort la compilation gospel a cappella Como Now puis l'album Get An Understanding en 2013. Profitant d'un concert des Como Mamas au mythique Apollo Theater de Harlem, le label new-yorkais a proposé aux chanteuses d'enregistrer Move Upstairs, un nouveau sommet de pur gospel gravé avec le groupe The Glorifiers Band :  

Si les chants religieux populaires et traditionnels de ce nouvel album ne sont plus interprétés a cappella comme sur les enregistrements précédents, le gospel sans concessions et habité des Como Mamas est ici sublimé par le Rhythm and Blues et la Soul des musiciens du label Daptone; Bosco Mann (basse), Jimmy Hill (orgue), Thomas Brenneck (guitare) et Homer Steinweiss (batterie). Un album bouleversant qui sera en Sélection Fip au mois de juin.  

Avant une tournée prévue cet automne, The Como Mamas sera en concert :
le 18 juillet au Festival Là ! C'est de la Musique à Avignon
le 19 juillet au Festival Les Nuits de Fourvière (Grand Théâtre Romain) à Lyon 

The Como Mamas couv Move Upstairs

Commentaires