Exclu FIP : "Think (About It)" par Martha High

Le 03 novembre 2017 par
Exclu FIP : "Think (About It)" par Martha High
Martha High © Tsuneo Koga/Record Kicks

Martha High sort l'album "Tribute to My Soul Sisters" en novembre et dévoile en avant-première une version magistrale du monument funk de Lyn Collins.

Complice de James Brown pendant plus de 30 ans, Martha High a été sa choriste principale, sa coiffeuse, sa gestionnaire et surtout son éternelle confidente. En 2016 la chanteuse à la voix de diamant, avait rejoint l’ambassadeur de la Soul en Italie, Luca Sapio, pour enregistrer l'album Singing For The Good Times, plongée fabuleuse dans l’âge d’or de la Soul sudiste. Pour ce Tribute to My Soul Sisters, la “funky diva” s'est envolée pour Tokyo afin d'enregistrer avec les ambassadeurs du funk japonais Osaka Monaurail, groupe tokyoïte emmené par Rio Nakata qui perpétue l'héritage du Godfather Of Soul. Ensemble, ils rendent hommage aux Soul Sisters de la JB’s Revue, à commencer par la bouillonnante Lyn Collins avec une version d'anthologie du monument funk Think (About It) gravé en 1972 sur "James Brown's People Records" :

J’ai levé les yeux vers ces grandes dames de la Soul. L ’opportunité et le plaisir de chanter leurs titres est ma façon de dire : merci ! Personne ne vous a oubliées. Perpétuer la musique des Funky Divas était un thème cher à Mr. Brown aussi. Il voulait que le monde sache qu’il avait avec lui sur scène des femmes fortes qui l’aidaient à tenir son public pendant qu’il changeait de tenue ou faisait une pause; qu’elles étaient aussi fortes et funky qu’il l’était. Martha High 

Parmi ses consoeurs "Funky Diva”, Martha High célèbre aussi Anna King en reprenant Mama’s Got a Bag of Her Own réponse au Papa’s Got a Brand New Bag de Mr Dynamite après avoir quitté sa revue en 1964. Elle fait aussi revivre le grand classique soul Answer to Mother Popcorn de Vicki Anderson, compagne de Bobby Byrd ou le Unwind yourself de la Soul Sister de Kansas City Marva Whitney :

Née à  Victoria, en Virginie, Martha Harvin a débuté dans les églises avant de rejoindre le groupe The Four Jewels qui devient The Jewels. Au milieu des années 60 The Jewels rejoint la revue de James Brown. Lorsqu'elle rejoint ce dernier, Martha Harvin prend le nom de scène Martha High qu'elle a conservé. L'aventure auprès du maître dure près de 35 ans, Martha High était à ses côtés avec les JB’s à Boston, au moment de l’assassinat de Martin Luther King ; au Vietnam pour chanter devant les troupes américaines ; au Zaïre pour assister au "Rumble in the Jungle" entre Ali et Foreman. James Brown Brown a produit plusieurs singles de Martha sur son propre label “People”, comme “Georgy Girl", "Try Me" et “Summertime”. Martha a débuté sa carrière solo en 1979 avec un premier album éponyme “Salsoul Records”. Depuis, elle a réalisé 5 albums sous son nom.

L'album Tribute to My Soul Sisters sort le 17 novembre sur Record Kicks, le label de Hannah Williams & The Affirmations, Tanika Charles, Marta Ren...

Martha High est en concert:
le 26/11 New Morning (Paris)
le 01/12 Espace Juliene (Marseille)
le 02/12 Le Jam (Montpellier)

Commentaires