George Martin, le "cinquième Beatle" est mort

Le 09 mars 2016 par
George Martin, le "cinquième Beatle" est mort
George Harrison et George Martin en 1965 | DR

Le producteur légendaire des Fab Four est décédé mardi 8 mars à l’âge de 90 ans.

Avec la disparition de George Martin, c’est le grand manitou du « son  » Beatles qui tire sa révérence aujourd’hui. C’est Ringo Starr lui-même qui a annoncé la nouvelle ce matin sur son compte Twitter, rendant hommage à cette grande figure de studio et mentor du mythique groupe anglais :

 
Ringo Starr doit beaucoup à George Martin. Le producteur l’avait recruté dès 1962 pour remplacer Pete Best, premier batteur des Beatles jugé trop faible au regard du potentiel du groupe. C’est bien Martin qui a signé le premier contrat du groupe sur le label anglais Parlophone dont il avait pris la tête en 1955, après avoir été approché par leur agent Brian Epstein.

La suite est connue et fait désormais partie de la légende du plus grand groupe du monde. Tandis qu'Epstein – lui aussi surnommé le « cinquième Beatle » - restera leur plus célèbre et tourmenté manager, George Martin fut définitivement l’homme de studio des Beatles et contribua largement au succès du groupe en en faisant une machine à tubes. Paul McCarthney a lui aussi rendu hommage à celui qu'il considère être "la personne la plus généreuse, la plus intéressante et la plus musicale" qu'il a connue :

Ses talents d'arrangeur, sa connaissance musicale permit aux Fab Four de dépasser leur compétences initiales de quartet pop, et leur offrit un nouvel horizon en puisant dans des orchestrations révolutionnaires comme sur le légendaire A Day In The Life :

 

George Martin a par la suite travaillé avec de nombreux autres artistes tels Gerry and the Pacemakers, Dame Shirley Bassey, Beck, ou encore Dire Straits. Il est aussi le père de plusieurs thèmes célèbres au cinéma, notamment celui de Goldfinger en 1964 :

Commentaires