Ibeyi chasse le chagrin avec "Away Away"

Le 15 juin 2017 par

Les sœurs jumelles franco-cubaines font chaud au cœur et à l’âme dans leur nouveau titre, et son clip empli de bonne humeur.

Away, Away, comme une incantation. Un ordre, adressé au malheur et à la mélancolie, de décamper ("away" signifie "dehors"). Avec ce nouveau titre, les deux sœurs franco-cubaines du duo Ibeyi élèvent et entremêlent leurs voix pour apporter une bonne dose d’allégresse. Le clip met en avant les visages ensoleillés de Lisa-Kaindé et Naomi, en train de chanter et de danser dans le studio, dans la rue. Une chanson qui donne la pêche, et qui fait languir en attendant leur deuxième album prévu pour septembre sur XL Records.

La recette magique de Away Away, c’est tout d’abord le doux contrepoint offert par les deux voix d’Ibeyi. A cela s’ajoutent les chœurs, pour un tout en forme de feu d’artifice vocal. Puis les paroles. Simples, mais percutantes. Elles invitent à résister à l’adversité, à prendre le temps et à savourer le moment présent — ce qui est assez facile quand on écoute le titre. Le duo conclut sa chanson sur des paroles en Yoruba, langue parlée par les esclaves à Cuba autrefois, et boucle ainsi la boucle entre innovation musicale et héritage culturel.

Photo Tim Mosenfelder/Getty Images

photo : Tim Mosenfelder/Getty Images

Un titre teinté d’espoir, dans un monde où les hommes politiques font sans cesse miroiter un futur florissant. Dans une interview pour le magazine New Yorkais The Fader, Lisa-Kaindé explique :

Nous sommes les témoins de la folie du monde (symbolisée musicalement par les sirènes dans la chanson), et nous nous demandons si les promesses de jours meilleurs seront tenues. Le refrain de Away Away représente une explosion d’énergie positive, et notre prise de conscience de la nécessité de faire bouger les choses et d’agir car seul le peuple pourra tenir ces promesses.

La bonne nouvelle est que cette "explosion d’énergie positive" éclabousse inévitablement quiconque appuie le bouton play de Away Away. Le message qu'elle porte n'en sera que plus puissant. 

Commentaires