«Indian Giver», nouvelle hache de guerre pour Neil Young

Le 20 septembre 2016 par

Le chanteur canadien dévoile un nouveau titre en soutien aux Indiens Sioux menacés par la construction d’un pipe-line géant.

Neil Young n’en démord pas : activiste il a toujours été, activiste toujours il restera. Après avoir dénoncé avec force l’emprise du céréalier Monsanto et ses OGM sur l’agriculture mondiale dans un album paru l’an dernier, c’est à la révolte d'une tribu Sioux du Dakota que le chanteur de 70 ans dédie aujourd’hui sa nouvelle protest-song Indian Giver.

A lire aussi : Neil Young s'attaque à Monsanto

Ici, c’est l’industrie pétrolière et les ravages écologiques qu'elle entraîne qui sont la cible du rockeur canadien. En cause : un projet de pipe-line géant traversant l’Etat du Dakota et menaçant le fleuve Ohio et les sites sacrés des Indiens qui y habitent depuis la nuit des temps.

C’est sous forme de clip que ce titre acoustique a été dévoilé, un mashup de vidéo militantes et de plans de Neil Young au volant de sa voiture, lunette de soleil et cheveux au vent. Des images qui paraissent intemporelles, où l'esprit de désobéissance civile et les policiers US casqués et en nombre évoquent d’autres luttes citoyennes plus anciennes qui ont secoué le pays.

Indian Givers...Young, Neil 585

« Une bataille fait rage sur notre terre sacrée, nos frères et soeurs doivent y faire face » Neil Young

Par: Ghislain Chantepie
Thèmes : Pop-Rock Neil Young

Commentaires