Joyeux 96e anniversaire au plus vieil enregistrement de jazz

Le 26 février 2013 par
Joyeux 96e anniversaire au plus vieil enregistrement de jazz
L'Original Dixieland Jass Band est le premier groupe à enregistrer du jazz. © DR

Le 26 février 1917 à New York, un groupe de jazz de la Nouvelle-Orléans débarque à Chicago pour enregistrer quelques chansons. C'est le premier enregistrement de jazz.

En janvier 1917, le quintette, mené par le cornettiste Nick La Rocca, qui constitue l'Original Dixieland Jass Band débarque à Chicago depuis la Nouvelle-Orléans pour enregister un disque chez le label Columbia.

Les essais ne sont finalement pas très concluants, les matrices sont détruites et le groupe réenregistre un peu plus tard deux titres, chez Victor Talking Machine Company (qui deviendra RCA-Victor) : "Livery Stables Blues" et "Dixie Jass Band One-Step". Ces deux-là sont conservés et édités, on est alors le 26 février 1917, le premier disque de ce qui est encore le "jass" est en passe d'être pressé.

 

Ce brass band n'est ni le meilleur (son jazz est une caricature de la musique afro-américaine), ni le plus connu, ni même le créateur du jazz, même s'ils le revendiqueront plus tard en changeant le "jass" de leur nom en "jazz". Mais ces cinq musiciens ont le mérite d'avoir ouvert les portes de studios à de grands noms du jazz par la suite.

 


 

Le groupe – entièrement constitué de musiciens blancs – ne survivra pas aux années vingt d'ailleurs, ils ne peuvent pas vraiment supporter la comparaison avec des musiciens de jazz tels que Sydney Bechet ou le King Oliver's Creole Jazz Band avec le jeune Louis Armstrong qui débaquent alors dans les labels de jazz.

Entre temps, ils auront profité de leur succès à New York, puis en Europe où ils viendront jouer une série de concerts en 1919. Le 28 juin 1919 à Londres, ils se produisent même devant le roi George V pour un Bal de la victoire. Un de leurs derniers succès sur scène.

 

Liens


Commentaires