Kendrick Lamar repousse les frontières du rap

Le 14 avril 2017 par
Kendrick Lamar repousse les frontières du rap
Kendrick Lamar au festival Coachella | Photo : Kevin Winter/Getty

L'artiste californien continue à redéfinir le rap US avec son nouvel album "DAMN."

OUF. C’est le son du soulagement ressenti par les fans de Kendrick Lamar le 14 avril, date de sortie d’un album tant attendu. Et pour cause ! Quand le rappeur s'entoure de musiciens talentueux pour cristalliser sa créativité, le mélange est souvent explosif. Une petite bombe, comme l’était son dernier album To Pimp a Butterfly sorti en 2015. Avec ce nouvel album intitulé DAMN., K-Dot a une nouvelle fois appuyé sur le détonateur, et secoué le monde du rap.

Car Kendrick Lamar n’est pas un rappeur comme les autres. Son flow si particulier pour commencer, qu’il module à loisir avec ses rythmiques uniques. Les sujets abordés, aussi, sont différents. Dans DAMN., Il parle volontiers de sa famille, de ses peurs, et critique les femmes « photoshopées » dans les médias. Puis son univers musical. Ou plus précisément, ses univers. Car la variété de ses collaborations lui permet de naviguer d’un monde à l’autre, tout en apposant sa signature vocale.

Il avait donné une couleur résolument jazz à son album To Pimp a Butterfly, en s’entourant d’artistes de renom tels que le bassiste Thundercat, le saxophoniste Kamasi Washington et le producteur Flying Lotus. Les beats de DAMN. sont pour le coup plus pur hip-hop, mais pas moins innovateurs. Parmi leurs auteurs, on retrouve notamment Mike Will Made It, BADBADNOTGOOD, DJ Dahi, the Alchemist, Sounwave et James Blake. 

Kendrick DAMN. 585

Un seul mot en MAJUSCULES, suivi d’un point. Voilà à quoi ressemble le titre de chaque chanson issue de DAMN. Comme LOYALTY. par exemple, sur laquelle on peut entendre Rihanna. Dans un autre style, on trouve XXX. avec une apparition de U2. Mais aussi, HUMBLE. : C’est le titre de la chanson qu’il sortait en avance le jeudi 30 mars, et qui est tranquillement venue exploser les charts et envahir les réseaux sociaux en quelques jours. Cuisinée par le producteur très en vogue Mike Will Made It, elle présageait d’un album délectable (à juste raison).

Côté clip, Kendrick Lamar régale aussi. Il nous avait déjà habitués à des vidéos de haut niveau avec notamment celles de Alright et Swimming Pools (Drank). En sortant HUMBLE., il l’a accompagné d’un clip jouissif qui a rapidement engrangé les millions de vues sur Youtube. On le voit d’un côté se réapproprier les codes des clips de rap façon 90's, et de l’autre recréer une version de La Cène, où Jésus (K-Dot bien sûr) enjoint à ses potes les apôtres de rester humble.

Rares sont les albums qui se sont fait autant désirer que DAMN. Premièrement, parce que la montée en puissance constante de la carrière de Kendrick Lamar annonçait un nouveau chef-d'oeuvre. Puis, trois semaines auparavant, il avait précédé la sortie de l'album d'un autre petit bijou intitulé The Heart Part IV, qui ne figure pas dans l’album. Dans les paroles mêmes, à la toute fin, il mentionne la date du 7 avril, à laquelle il a finalement annoncé la date de sortie de l'album. Au milieu de la chanson, on peut aussi l’entendre rapper : "One, two, three, four, five, I am the greatest rapper alive" ("Un, deux, trois, quatre, cinq, je suis le plus grand des rappeurs en vie"). Pas très HUMBLE, mais difficile de le contrarier.

"DAMN" est d'ores et déjà disponible sur les plateformes de streaming, et sera disponible chez les disquaires en France à partir du 28 avril.

Commentaires