La magie soul jazz du Brésilien Ed Motta

Le 01 mars 2016 par
La magie soul jazz du Brésilien Ed Motta
Ed Motta sur son 15ème album "Perpetual Gateways"

Le multi-instrumentiste et chanteur, adulé aux quatre coins du globe, vient de sortir "Perpetual Gateways", un quinzième album de fusion soul et spiritual jazz.

Depuis les années 1980, le colosse de Rio de Janeiro mêle jazz, funk, soul ou musiques brésiliennes avec une précision et une efficacité redoutable. Musicien, songwriter, producteur, collectionneur de vinyles, Ed Motta est le maître actuel d'une soul suave, sensuelle et gorgée de lumière qui nous renvoie aux plus belles partitions de Barry White. Trois ans après son projet de pop Californienne sophistiquée AOR (pour Adult Oriented Rock), ce carioca fan de cinéma européen et de Jacques Tati, vient de sortir "Perpetual Gateways" produit par Kamau Kenyatta, le producteur de Gregory Porter. 

Un album plus jazz enregistré à Pasadéna avec quelques grands noms de la côte Ouest comme le batteur Marvin “Smitty” Smith, le flûtiste Hubert Laws, le trompettiste Curtis Taylor, le contrebassiste Tony Dumas ou les claviéristes Patrice Rushen et Greg Phillinganes. Sorti le 5 février sur le label Membran, ce quinzième album oscille subtilement entre ballades soulfull, groove ravageur et titres résolument jazz avec quelques excursions bop, spiritual jazz et autres merveilles swing. L'occasion d'apprécier la maîtrise parfaite du chanteur et du compositeur brésilien dans des registres différents. 

L'album "Perpetual Gateways" est sorti le 5 février sur Membran

L'album "Perpetual Gateways" est sorti le 5 février sur Membran

Commentaires