La poésie tribale du quatuor occitan Uèi

Le 23 juillet 2016 par

Découvert au Festival de Thau, le jeune quatuor mêle rythmiques tribales et amour des mots. A voir une magnifique session a cappella en occitan.

Succéder aux concerts des Amazones de l'Afrique et de Calypso Rose n'est pas chose évidente, pourtant le jeune groupe Uèi a su captiver le public resté au bord de l'étang de Thau. Une belle découverte que ce quatuor produit par Le +SiLO+ (Fabrique coopérative dédiée aux musiques du monde & traditionnelles en Languedoc-Roussillon). Armé de leurs boucliers percussifs tribaux et de leur amour de la poésie, le groupe chante l'humanité, celle des combats anonymes, des courses tragiques, des destins dérisoires de l’individu en quête de bonheur. Une belle découverte dont on attend le premier album courant 2017. Avant leur concert Rodin Kaufmann, Erwan Billon, Guy Sampieri et Denis Sampieri nous ont offert une session a cappella digne de la grande tradition de chant occitan.

Mélange superbe de percussions électro et de couleurs musicales devant l'étang de Thau avec le groupe Uèi. Ces 4 chanteurs polyphonistes libres sont unis sur scène pour nous transporter dans la galaxie Occitane. Frédérique Bignet, Programmatrice à FIP

 
Retrouvez les photos de la soirée du 22 juillet au festival de Thau :

Festival de Thau - 22 juillet 2016

Commentaires