La prison des miracles de Melingo

Le 28 juin 2016 par

Le maître moderne du tango populaire dévoile aujourd’hui un clip fantasmagorique, prélude à son nouvel album attendu à l’automne.

Vrombissement d’un hélicoptère, projecteur aveuglant, et finalement des coups de feu : voici l’ouverture inquiétante qu’a choisie Daniel Melingo pour son nouveau clip En un Bosque de la China (Dans une forêt de Chine), premier extrait de son nouvel album Anda attendu le 22 septembre prochain dans les bacs.

Et pourtant, très vite, clarinette, violons et contrebasse viennent transformer ce cadre anxiogène en cabaret des illusions, celui d’un repaire décrépi où miséreux, infirmes et canailles forment un orchestre de rue très commode pour le poète de la rue argentine, auteur il y a deux ans d'un album rauque et rock.

Marqué par les sévices de la dictature militaire des années 70, Melingo a choisi de tourner sa saynète dans une prison de Buenos Aires, où les ambiances interlopes se succèdent entre les coups de feu. Le réalisateur Luis Ortega (Black Box) est l’auteur ici d’un voyage stroboscopique entre songes et fantasmes et où, une nouvelle fois, l’ironie et l’humour du compositeur et de sa troupe renversent tous les codes.

Melingo 585

Daniel Melingo sera en concert le 09 novembre prochain au Théâtre des Bouffes du Nord (Paris) dans le cadre du festival Worldstock.

Commentaires