Lautrec ripoline joyeusement le rap français

Le 20 avril 2015 par
Lautrec ripoline joyeusement le rap français

Avec une plume qui fait mouche, le Parisien revient aux sources d'un hip-hop perspicace où les histoires se racontent d'abord avec les yeux.

Nostalgique, Lautrec ? Le rappeur n'est certes plus un gamin, a grandi dans les années 90 à l'heure d'un rap aujourd'hui évanoui, et s'entoure d'un ex-Alliance Ethnik pour produire un premier album qui plaira sûrement plus aux trentenaires qu'à leurs cadets.

Ce n'est pourtant ni la mélancolie, ni l'amertume qui guident le Parisien dans les histoires d'aujourd'hui qu'il dépeint dans "La Cruauté Tranquille du Quotidien Suffit", titre cynique tiré d'une citation du fameux peintre toulousain.

Le MC a du punch, claque ses rimes pour raconter Paris, ses potes, ou les programmes TV qui le hérissent. De lui aussi, de ses problèmes, et de ce qui reste à réaliser, parfois avec optimisme comme sur le premier titre du disque.

Aux commandes de la production, le beatmaker GUTS (ex-Gutsy) dont on retrouve facilement la griffe groovy sur "Tout est possible" ou "Laisse Glisser". D'autres complices comme Amoz & Kung Lao - AK Combo sont invités aux micros, notamment sur le simple du disque "Ecran Plat", qui moque l'hyper-connexion ambiante :

Lautrec sera l'invité d'Alexandre Desurmont dans Dites 33 sur FIP le 29 mai prochain. Son album est à découvrir en intégralité en streaming sur son Bandcamp.
 

Par: Ghislain Chantepie
Thèmes : hip hop rap Lautrec

Commentaires