Le groove céleste d'Erik Truffaz au Festival de Thau

Le 22 juillet 2016 par

Un sommet de groove jazz le 21 juillet sur les bords de l'étang de Thau avec le concert du Erik Truffaz Quartet. Le trompettiste nous a offert deux sessions acoustiques en solo et en duo avec Rokia Traoré.

L'affiche de ce vendredi soir au Festival de Thau s'annonçait exceptionnelle et on peut dire qu'elle a tenu toutes ses promesses. L'étang de Thau résonne encore des rythmes diaboliques et des envolées poétiques de ces deux artistes, complices, que sont Rokia Traoré et Erik Truffaz. C'est le trompettiste qui a ouvert le bal avec son quartet; un maelstrom de rythmiques grooves et d'envolées jazz lyriques. Toujours aussi efficace, la basse de Marcelo Guiliani, les claviers de Benoît Corboz et la batterie de l'excellent Athur Hnatek (qui a remplacé le batteur historique du groupe Marc Erbetta) propulsent le jeu aérien du trompettiste dans des sphères célestes. Avant son concert Erik truffaz nous a offert une de ses improvisations poétiques qu'il affectionne sur les bords de l'étang de Thau.

En janvier dernier, Erik Truffaz faisait son retour en quartet après trois ans d'absence avec l'album "Doni Doni". Toujours en quête de nouvelles aventures sonores, le trompettiste y invitait la chanteuse et musicienne malienne Rokia Traoré sur plusieurs titres. FIP a réuni les deux artistes pour une délicate version acoustique du titre "Comptine".

Tel un souffle coupé avec Erik Truffaz Quartet au festival de Thau. De l'émotion, du partage et de la liberté sur scène avec une métamorphose musicale qui apporte une sensation de sérénité le temps d'un voyage musical. Frédérique Bignet, Programmatrice à FIP

 
Revivez le concert d'Erik Truffaz et son quartet en photos :

1 - Festival de Thau - 21 juillet 2016

Commentaires