Mayer Hawthorne atteint le groove de raison

Le 30 mars 2016 par
Mayer Hawthorne atteint le groove de raison

Le soul-man californien dévoile en ligne plusieurs titres de son nouvel album ‘Man About Town’ à l’approche de sa sortie le 8 avril prochain.

Mayer Hawthorne est un homme débordé. En recherchant les collaborations les plus prestigieuses sur ses derniers disques, ou en se plongeant dans son projet disco-funk Tuxedo, le producteur multi-casquettes en aurait presque perdu le fil d’un univers propre entre rap et soul qu’il façonne avec doigté depuis bientôt 10 ans.

Ce natif du Michigan adopté en 2006 par Los Angeles est un enfant de Stones Throw, signé sur le fameux label californien la même année qu’un certain Aloe Blacc, alors que l’écurie hip-hop ouvrait grand ses bacs aux nouveaux espoirs de la black-music. Ce bouillon de rap a offert à ce soul-man né les clefs d’un album marteau de groove vintage, How Do You Do publié en 2011 et où – déjà – Snoop Dog jouait les parrains de marque.

Alors que son troisième disque impressionnait par son casting de luxe (Pharrell Williams, Kendrick Lamar), Man About Town pourrait bien être la vraie suite de How Do You Do, un album plus personnel où Mayer Hawthorne prend des risques musicaux, joue de tous les instruments, et se livre dans les textes comme jamais.

Love Like That, premier clip publié en ligne sous forme de film noir, est ainsi un hit récréatif en puissance, mêlant la guitare à une base electro-funk chaleureuse, presque en décalage avec le chagrin d’amour pourtant chanté et vécu par Hawthorne. Dévoilé il y a quelques jours, Lingerie & Candlewax conserve le même thème mais rappelle les racines hip-hop du producteur en lorgnant vers le G-Funk et en mixant habilement synthés, samples et chœurs R&B qui transportent instantanément vers la Skyline de Los Angeles :

Les aficionados de soul rétro peuvent être rassurés, ils ne sont pas oubliés sur ce nouveau disque : le producteur régale ainsi ses fans avec les esthétiques léchées qui ont fait son succès sur Cosmic Love, ballade downtempo portée par des voix féminines sucrées à découvrir d'ores et déjà en images par ici. Attendu le 8 avril prochain sur le label VagrantMan About Town apparait ainsi comme un pari déjà gagné pour Hawthorne, qui fêtera le printemps en s'imposant comme l'un des soul-men les plus modernes et les plus doués de sa génération.

Commentaires