Le groove hypnotique de Dieuf-Dieul de Thiès

Le 07 octobre 2015 par
Le groove hypnotique de Dieuf-Dieul de Thiès
Le groupe Dieuf-Dieul de Thiès dans un club de Dakar au début des années 80

Le label Teranga Beat sort le 30 octobre le deuxième volume de "Aw Sa Yone" consacré au groupe sénégalais du début des années 80 et à son Mbalax psychédélique.

Fondé par le dJ grec Adamantios Kafetzis, le label Teranga Beat ressucite les trésors perdus de la musique mandingue urbaine des années 60 à 80. Après un premier volume en 2013, le label publie aujourd'hui ""Aw Sa Yone Vol. 2", poursuivant ainsi l'édition de la musique du groupe sénégalais Dieuf-Dieul de Thiès (ville à 70 kilomètres de Dakar). Au début des années 80, Dakar vibre au son du Mbalax, Dieuf-Dieul va se démarquer avec sa capacité à traverser différents types de musique, du Mbalax à la musique afro-cubaine et aux ballades Afro-Jazz sans perdre la pointe de son son psychédélique original avec ses guitares fuzz, ses sections de cuivres puissants et ses percussions.

Les trois chanteurs Assane Camara, Gora Mbaye et Bassirou Sarr composent avec le chef d'orchestre et guitariste Pape Seck des chansons aux rythmes traditionnels de toutes les régions du Sénégal, avec des guitares fuzz, sections de cuivres et percussions hallucinantes. Le résultat est un mélange explosif au son électrique psychédélique, qui a la sagesse et la supériorité des traditions musicales de la région, un crossover Afro-mandingue et afro-Jazz, inspiré par la variété de leurs racines culturelles qui leur donne une identité forte. Très vite, ils connaissent un énorme succès à Thiès et à Dakar, mais ils se séparent soudainement après 4 ans d'existence, avant même de sortir les enregistrements déjà réalisés.

"Aw Sa Yone Vol. 2" est donc la deuxième partie de ces enregistrements perdus et après 32 ans de silence, le groupe s'est reformé à Dakar avec les trois chanteurs et annonce une tournée internationale. 

Dieuf-Dieul couv 585

 

Commentaires