Le jazz mutant de Kneedelus

Le 24 novembre 2015 par
Le jazz mutant de Kneedelus
Le quintet Kneebody et Daedelus / Chris Clinton

Le quintet jazz californien Kneebody et le producteur électro Daedelus nous plongent dans un labyrinthe sonore expérimental et excitant.

Véritable laboratoire californien jazz et electro, le label Brainfeeder a produit cette année quelques merveilles de fusion expérimentale avec Kamasi Washington, Flying Lotus ou Thundercat. Son dernier projet en date "Kneedelus" associe Kneebody, quintet jazz du saxophoniste Ben Wendel et le producteur electro Alfred Darlington alias Daedelus, figure bien connue de la musique électronique et du hip-hop déviant. Le résultat est un bouillonnement créatif et puissant où les compositions ciselées cohabitent avec les improvisations rythmiques de cette formation electro-acoustique inventive.

La fusion entre Kneebody (le clavier Adam Benjamin, le trompettiste Shane Endsley, le bassiste Kaveh Rastegar, le saxophoniste Ben Wendel et le batteur Nate Wood) et Daedelus fut initiée dès le lycée par les vieux amis que sont Alfred Darlington (alias Daedelus) et Ben Wendel. Cette entente musicale de longue date s'est matérialisé en de nombreux enregistrements et performances live au fil des années, arrivant à maturité à l'occasion d'un concert improvisé au festival français Jazz à Vienne en 2009. Les dix titres de "Kneedelus" sont le résultat évident de cette longue complicité, qui repousse un peu plus les frontières de l'univers jazz-electro. Une fusion réussie entre la pyrotechnie jazz très écrite de Kneebody et les beats electros improvisés de Daedelus.

Kneedelus couv

 

Commentaires