Le Ngoni rock du malien Bassekou Kouyaté

Le 20 avril 2015
Le Ngoni rock du malien Bassekou Kouyaté
© John Bosch

Maître incontesté du Ngoni, Bassekou Kouyaté est de retour avec l'album "Ba Power". Il sera en concert le 20 mai au New Morning à Paris.

Taj Mahal le décrit comme « un génie, la preuve vivante que le Blues vient de la région de Ségou », Bassekou Kouyaté est l'un des grands virtuoses du Ngoni le luth traditionnel des griots maliens. Mais Bassekou est un interprète à part. Qu'il joue avec U2, Santana, Damon Albarn sur le projet Africa Express ou le quatuor de Montréal The Barr Brothers, le malien propose une approche toujours novatrice de son instrument. Il ajoute des cordes, utilise des effets, adapte son accordage de manière à pouvoir dialoguer avec les instruments occidentaux. Une vision qu'il accentue sur son nouvel album "Ba Power" qui sort le 27 avril sur Glitterbeat Records.

Le n’goni est le plus vieil instrument des griots dans notre pays, mais il restait isolé, alors qu’il offre mille possibilités. Il fallait le faire sortir. Bassekou Kouyaté

 
Si Tinariwen est parti en californie pour enregistrer l'album "Emmaar", Bassekou Kouyaté et son groupe familial Ngoni Ba ont choisi les studios MBK de Bamako, à deux pas de l’antre de la famille Kouyaté. L'artiste booste la musique traditionnelle mandingue et le blues Songhai à coup de riffs rock, blues ou groove. Il a convié une kyrielle d'artistes comme le guitariste Samba Touré, le joueur de Sokou (violon wassoulou à une seule corde) Sokou, ce violon wassoulou à une seule corde, l'icône afro-pop Adama Yalomba, le batteur de Robert Plant et Juju Dave Smith, le trompettiste  Jon Hassell ou le guitariste de Tortoise et Sunn o))) Chris Brokaw.

Ba en Bambara signifie fort mais aussi groupe...Les messages qui sont distillés sont forts, universels. Et c’est aussi de mes albums celui qui a le son le plus puissant et dense. Bassekou Kouyaté

 

Bassekou Kouyaté couv Ba Power

© Glitterbeat Records

Commentaires