Le rock célèbre le punk Alan Vega

Le 18 juillet 2016 par
Le rock célèbre le punk Alan Vega
Alan Vega à Londres en 1982 | David Corio / Getty Images

Les hommages musicaux se multiplient après l’annonce samedi soir du décès du leader de Suicide.

C’est la jeune garde du rock qui célèbre aujourd’hui l’un de ses maitres à penser. Alan Vega, pionnier du punk et de l’électro disparu à l'âge de 78 ans samedi 16 juillet, a inspiré avec son duo Suicide puis en solo jusqu’au début de ce siècle trois décennies de transformation du genre, de la new-wave des années 80 jusqu’au dance-punk de ses compatriotes LCD Soundsystem.

Figure du rock alternatif des années 2000 et originaire lui aussi de Brooklyn, le groupe MGMT rend ainsi hommage aujourd’hui à cet artiste total en dévoilant une reprise accélérée et inédite de Goodbye Darling, un titre de 1983 extrait de l’un des premiers albums solo du chanteur :

Fan notoire d’Alan Vega, le leader d’Arcade Fire Win Butler a quant à lui publié dès hier sur son compte Soundcloud une nouvelle cover de Dream Baby Dream, tube de Suicide sorti en 1979 et devenu depuis un hymne pour toute une génération de musiciens, notamment Bruce Springsteen :

Le canadien Devon Welsh, ex du duo pop Majical Cloudz, a également exhumé ce weekend un titre écrit il y a plusieurs années en hommage à Vega, et resté depuis dans les tiroirs. Une ballade personnelle à télécharger gratuitement et qui témoigne là encore de l’influence et de la vivacité des créations d’Alan Vega dans la musique du chanteur :

 

Commentaires