Les Amazones d'Afrique dévoilent le clip de "I Play the Kora"

Le 20 février 2017 par

Le supergroupe féminin d’Afrique de l’Ouest continue sa lutte contre les violences faites aux femmes avec la sortie de l'album "République Amazone" et le lancement d’une campagne de financement participatif en faveur de la Fondation Panzi.

Rassemblant Rokia Koné, Mamani Keita, Nneka, Kandia Kouyaté, Mariam Doumbia, Aminata Danté, le titre I Play The Kora est l'illustration de la cause défendue par les Amazones d'Afrique. Toutes les voix de ce morceau proclament : « nous devons nous soulever et combattre l’injustice, car nous nous sommes tous égaux ». La kora, harpe d'Afrique de l’Ouest est ici une métaphore : restée longtemps un privilège exclusivement masculin, les femmes n’avaient pas le droit de jouer de cet instrument.

FIP dévoile en avant-première le clip de ce single dont les bénéfices de la vente seront reversés à la Fondation Panzi du Docteur Mukwege à Bukavu (RDC). Le chirurgien lauréat du prix Sakharov 2014 et surnommé "L’homme qui répare les femmes" a apporté son soutien à plus de 80,000 femmes, dont 50,000 ont été victimes de violences sexuelles. Les Amazones d'Afrique soutiennent une campagne de crowdfunding pour aider à financer le travail de la Fondation Panzi, vous pouvez faire vos dons sur www.generosity.com.

Les Amazones d’Afrique

Les Amazones d’Afrique

Retrouvez toutes les dates de concert du collectif les Amazones d'Afrique ►►  

A l’origine du projet en 2015, les trois divas maliennes Oumou Sangaré, Mamani Keita et Mariam Doumbia (du duo Amadou & Mariam) ont vite réuni autour d'elles les chanteuses et les musiciennes les plus acclamées de la musique ouest-africaine, Kandia Kouyaté, Rokia Koné, Angélique Kidjo, Nneka, Mariam Koné, Mouneissa Tandina, Pamela Badjogo, Inna Modja. Un collectif intergénérationnel, inspiré des redoutables et mystérieuses guerrières du Dahomey et rassemblé autour d'une idée, sensibiliser en musique à la condition des femmes sur le continent africain et ailleurs et promouvoir leurs droits. Avec élégance, le collectif perpétue la tradition mandingue en lui insufflant l’électricité des mégalopoles africaines. Blues mandingue, funk, bribes de dub, rythmes antiques fusionnés à leurs cousins rythmiques occidentaux, une énergie que l'on retrouvera sur scène après la sortie de l'album République Amazone le 10 mars sur Real World Records.

Nous voulons que le monde entier soit à l'écoute. Nous sommes écoeurées de voir les femmes souffrir de la violence. Dans le cercle familial, dans les zones de conflits, nous voulons que ces pratiques cessent. Nous sommes unies pour aider les femmes à aller de l'avant. Mariam Doumbia

Le titre I Play The Kora est disponible sur les plateformes de téléchargement/streaming :
iTunes
Spotify
Apple Music


Commentaires