Les débuts de The White Stripes en live

Le 05 octobre 2017 par
Les débuts de The White Stripes en live
The White Stripes en 2001 © Brian Rasic/Getty

Jack White entretient la flamme de son célèbre duo garage-rock avec la sortie de trois live enregistrés à Detroit entre 1999 et 2001.

En 2016, Jack White dévoilait City Lights, un titre inédit de son duo avec Meg White dans la compilation Acoustic Recordings 1998-2016. Une ballade mélancolique aussitôt mise en images par le réalisateur français Michel Gondry. Depuis la séparation du duo de Detroit il y a six ans, Jack White console les fans orphelins en exhumant quelques raretés comme avec ce coffret luxueux The White Stripes Live in Detroit: 1999-2000-2001 qui sort le 31 octobre sur son label Third Man Records; trois concerts enregistrés dans la ville natale de Meg & Jack et emblématiques de l'énergie primaire du groupe rock à ses débuts.

Live at Magic Bag, gravé le 30 juillet 1999, est le premier concert de The White Stripes après la sortie de leur album du même nom, on peut y entendre une reprise du Love Sick de Bob Dylan ou une interprétation au piano solo de Jack de You’ve Got Her in Your Pocket. Live at the Magic Stick donné le 18 août 2000 annonce un tournant dans la carrière du groupe. Donné juste après la tournée de l'album Stijl, le concert révèle une reprise rare du Ashtray Heart de Captain Beefheart. Live at the Gold Dollar, donné le 7 juin 2001 est le seul concert où les White Stripes joueront un album dans son intégralité, ici leur troisième album White Blood Cells. Pour le plaisir quelques images d'époque :

Commentaires