Les explorations solaires d’Impérial Quartet

Le 15 novembre 2016 par
Les explorations solaires d’Impérial Quartet
Visuel de Camille Sauvage sur Photo de Sylvain Gripoix

Le quartet survitaminé sort le 1er décembre son 3ème feu d'artifice intitulé "Grand Carnaval".

Impérial Quartet est l'un des projets de La Cie Impérial qui réunit des musiciens créateurs et improvisateurs très actifs de la scène française, désireux d’approcher la musique de manière festive. Le son d'Impérial Quartet est immédiatement identifiable, formation virtuose et inventive, elle étonne par sa puissance et sa générosité. 

Après la parution de Slim Fat en 2013, riches d’expériences multiples hors des sentiers battus, les musiciens d'Impérial Quartet sortent en décembre un troisième opus, témoin de 7 années de recherches complices. On est immédiatement happé par le bouillonnement harmonique riche et maitrisé de ce joyeux carnaval qui s’aventure vers de nouvelles combinaisons orchestrales en laissant la part belle aux improvisations débridées : 

" Bas les masques, la fête bat son plein! On vit à 100 à l’heure, zapping-écran-tactile, je like, tu disloques. Une grande farce, quoi! Mais toujours ensemble, à y croire, faire exister l’utopie, la nourrir, la faire grandir. Orbite impériale, les pieds sur terre, la tête dans les étoiles! "  Damien Sabatier

Le rendu très personnel du répertoire collégial de l’Impérial Quartet est l’aboutissement d’une recherche assidue de la matière sonore et de l’exploration libre des polyrythmies. Chacun amène ses compositions et le travail au corps commence. Les saxophonistes Damien Sabatier et Gérald Chevillon, compagnons de jeu depuis leur folle jeunesse (Grotorkestre, Kousmine Pichon, Musicabrass, Orchestre Tous Dehors …) se partagent la gamme de tous les saxophones. Leur précieuse complémentarité et leur connivence quasi gémellaire sont magnifiées par une énergie de jeu phénoménale.

Impérial Quartet

© Jean-Claude Sarrasin

Toutes les couleurs mélangées, qui le musicien, qui le charpentier ? Riches en haillons et pauvres en goguette, de nos rêves au jour le jour naît un soupçon de vérité pour un monde en carton. Par notre souffle chaud, nos arcs tendus et notre peau pulsant le rythme de la vie, tout changer le temps d’une journée. Grand Carnaval. Joachim Florent

Joachim Florent, membre influent du collectif Coax, tantôt bassiste, tantôt contrebassiste au sein des groupes Radiation 10, Trio Jean-Louis, Metal O Phone, Voodoo … est un magnifique musicien. Rythmicien hors-pair au jeu très souple, il aime aussi tordre la matière et explorer des contrées inédites. C’est ainsi qu’il élargit la palette de timbres déjà inédite, des deux soufflants. Le batteur et percussionniste Antonin Leymarie, (membre fondateur du Surnatural Orchestra, leader du Magnetic Ensemble, compositeur pour la Cie Louis Brouillard de Joël Pommerat), amène la fluidité indispensable au groupe par un jeu agile, précis, coloré et ludique. Il partage avec les trois autres musiciens, le goût du risque et une énergie à toute épreuve.

Grand Carnaval c'est un accord qui bouge, se rattrape et s'équilibre au fur et à mesure que le sillon avance, un partage simple et investi de ce que seraient nos voix.  Antonin Leymarie

La prise de son experte d'Alexandre « doc » Flory, dans la magnifique grange du théâtre du Footsbarn à la Chaussée dans l’Allier, donne à ce Grand Carnaval une résonance toute particulière. Ce lieu de vie de quelques jours, devint vite familier :

On a fait ce disque comme si on était dans une cuisine. En plein hiver, il y faisait chaud : On boit quelques verres, les langues se délient, on parle librement, on s’écoute et on s’emporte aussi. On s’inspire. Cette cuisine sentait les vieux tissus, des centaines de costumes de théâtre aux couleurs passées au milieu de masques et figurines travaillées dans l’argile. Bizarre quand même ! mais c'était chez nous.  Gérald Chevillon

Impérial Quartet

© Jean-Claude Sarrasin

Concerts de sortie de l'album Grand Carnaval :

1 décembre 2016 - Périscope - Lyon (69)
2 décembre 2016 - Atelier du Plateau - Paris (75)
3 décembre 2016 - Le Café du Boulevard - Melle (79) 

Commentaires