LES NOUVEAUX SONS DU BRÉSIL : épisode 2

Le 09 juin 2014 par
LES NOUVEAUX SONS DU BRÉSIL : épisode 2
Orquestra Imperial © Mais Um Discos

Fip vous propose le deuxième épisode de sa série consacrée à la scène musicale brésilienne d'aujourd'hui

Après un premier épisode consacré aux artistes Metá Metá, Siba et Karol Conka, Fip continue de célébrer l'extraordinaire bouillonnement créatif de la scène musicale brésilienne d'aujourd'hui. Au programme les big bands Imperial Orquestra et Bixiga 70, le créole fou Criolo et son hip-hop des quartier sud de Sao Paulo, la légende de la samba Riachão, la poésie langoureuse de Rodrigo Amarante, la soul tropicalia de Garotas Suecas... 

Voir l'épisode 1 =>
Voir l'épisode 3 => 

De samba il sera beaucoup question cet été lors de la grande fête du ballon rond ; Orquestra Imperial fait partie de ces big band brésiliens qui renouvellent les musiques brésiliennes en respectant les traditions. Leur nouvel album "Fazendo as Pazes Com o Swing" est un savant mélange de samba de gafieira (danse de salon en couple) avec une touche psychédélique de guitare rock, salsa, boléro, maracatu. Formé par le duo Kassin et Berna Ceppas à Rio Orquestra Impérial est devenu un collectif avec l'arrivée du guitariste Rodriguo Amarante (voir plus bas), de la chanteuse Thalma de Freitas et de Seu Jorge, des percussionnistes Domenico Lancelotti et Leo Monteiro, de Bidu Cordeiro et Maura Zacharias au trombone, Felipe Pinaud à la flute et Max Sette à la trompette.  
 

 

Criolo nouveau EP "Duas de Cinco"

Criolo nouveau EP "Duas de Cinco" © Robert Astley-Sparke

 

« Sans doute la plus importante figure de la musique actuelle au Brésil », c'est avec ces termes que Caetano Velolso a adoubé le poète hip hop Kleber Gomes alias Criolo. En 2012 déjà Fip vous faisait découvrir son album "Nó na Orelha" témoin de l'immense richesse de l'univers musical de ce rappeur de Grajaú, quartier périphérique de la Zona Sul de São Paulo (électronique, afrobeat, jazz, rock...). Avant l'arrivée de son nouvel album Criolo vient de sortir le EP "Duas de Cinco" à découvrir ici :

 

Riachão nouvel album "Moundão de Ouro"

Riachão nouvel album "Moundão de Ouro" © Luiz Carlos Murauskas

 

Nous évoquions les traditions et la samba alors pourquoi ne pas rendre hommage à l'un de ses plus vieux troubadour Clementino Rodrigues dit Riachão qui, a 92 ans, vient de sortir l'album "Moundão de Ouro" ? Né quatre après le premier enregistrement d'une samba ("Pelo Telefone") en 1916 par Donga, Riachão, chroniqueur des rues de Salvador de Bahia, a écrit plus de 500 chansons et sambas populaires dont les classiques "la baleia" ou "Chô Chuá (Cada Macaco no seu Galho)" repris par Gilberto Gil, Caetano Veloso et bien d'autres :  

 

bixiga 70

bixiga 70 © Nicole Heiniger

 

Parmi les innombrables Big Band et collectifs brésiliens qui excellent dans le métissage et la fusion des genres on trouve aussi Bixiga 70 qui réunit dix musiciens professionnels du quartier Bixiga de Sao Paulo autour de l'afrobeat et du funk brésilien, mais aussi de l'Ethio-jazz, des hymnes polyrythmiques de brass band, des jams de P Funk et groove du désert. Issu d'une culture brésilienne riche, nourri aux rythmes du Yoruba, le groupe concède volontiers les comparaisons avec des groupes comme Antibalas Afrobeat Orchestra et Jungle by Night, avec des influences larges allant de l'Afrique de l'ouest à l'Amérique du Nord et du Sud (Bixiga 70 est une référence au groupe de Fela : Africa 70). Sorti en 2013 au brésil leur deuxième album "Ocupai" sort en France au mois de mai chez Mais Um Discos. 

 

Rodrogo Amarante

Rodrogo Amarante © DR

 

Héritier spirituel de Caetano Veloso, Rodrigo Amarante sublime la lenteur, la saudade brésilienne langoureuse. Le Songwriter et multi-instrumentaliste né à Rio est l'un des fondateurs des groupes Orquestra Imperial, Little Joy (avec Fabrizio Morett des Strokes et Binki Shapiro), et Los Hermanos. Il a collaboré avec les icônes brésiliennes Tom Zé, Gilberto Gil ou Marisa Monte. Le 5 mai sort son premier et très attendu album solo "Cavalo". Il sera en concert le 20 mai au Trabeno (Paris) et passera à Lille, Lyon, Nantes et Nimes.

 

 

Souvent comparé à ses aïeux des années 60, parmi lesquels Os Mutantes, Gilberto Gil ou Caetano Veloso, Garotas Suecas a explosé sur scène avant la sortie de leur premier album "Escaldante Banda". Pour leur deuxième album "Feras Mítica" sorti en février chez Vampisoul, les membres de Garotas Suecas ajoutent à leur son freakbeat et tropicalia un penchant soul sophistiqué. Sont invités sur l’album : Lurdez da Luz (chanteuse de hip hop intervenant sur le morceau « Nuvem »), Kid Congo Powers (The Gun Club, Cramps, Nick Cave and the Bad Seeds) et Paulo Miklos (Titãs).

 

Compilations OI! et Daora

Compilations OI! et Daora © Mais Um Discos

 

En attendant le troisième épisode de Nouveaux Sons du Brésil, nous vous conseillons les compilations "Oi! A Nova Musica Brasileira!" et "Daora" sorties sur le label Mais Um Discos. La première présente la scène brésilienne alternative de tropicalia, manguebeat, rock, pop, new wave, baile-funk et électro. "Daora" compile les sons de l'underground urbain brésilien (hip-hop, beats afro et dub). 

Écoutez la compilation "Oi! A Nova Musica Brasileira!" dans son intégralité :

 

Écoutez la compilation "Daora" dans son intégralité :

 

Liens

Par: Guillaume Schnee

Commentaires