Les racines d’Earth, Wind and Fire célébrées dans un mix

Le 11 février 2016 par
Les racines d’Earth, Wind and Fire célébrées dans un mix
Le groupe Earth, Wind and Fire au début des années 70.

Le DJ anglais Gilles Peterson rend hommage au fondateur du groupe mythique en plongeant dans ses influences primitives.

C’est toute une époque qui a défilé à l’écran le 5 février dernier à l’annonce de la mort de Maurice White, leader charismatique d’Earth, Wind and Fire. Largement partagés en ligne, les plus grands succès du groupe de Chicago datent en effet de sa période disco (Let’s Groove, September) qui a fait d’Earth, Wind and Fire un totem de costumes et de paillettes immortalisé par des clips indélébiles.

Avant de vivre cette époque lucrative, Maurice White avait fondé son groupe en 1969 sous l’influence de précédentes collaborations, notamment du Ramsey Lewis Trio où il officiait alors comme batteur au côté du fameux pianiste de jazz du même nom. C'est à cet instant primitif du groupe, lorsque les influences jazz, soul, et gospel se sont mêlées pour donner Earth, Wind and Fire, que rend hommage aujourd’hui Gilles Peterson. Le DJ vient de publier en ligne un mix de plus de 2 heures qui conjugue des titres moins connus du groupe à des compositions d'artistes qui ont pu inspirer l'orchestre funk :

On trouve beaucoup de jazz dans cette sélection (Billy Stewart, Ramsey Lewis, Sonny Cox) mais aussi la soul gracieuse de Marnela Shaw (Let's Wade in the Water) et de Minnie Riperton (Memory Band). Surtout, Gilles Peterson est allé puiser dans les racines du groupe, lorsque celui-ci s’appelait encore The Salty Peppers (Open Your Heart) ou lorsqu’il injectait l’héritage musical africain (Zanzibar) ou brésilien  (Brazilian Rhyme) dans ses compositions.

Le groove est partout dans ce mix , porté par le fringuant Best Of My Love de The Emotions ou par certains classiques d’EWAF (Fantasy, Shining Star) même si le DJ londonien s’est attaché à faire l’impasse avec doigté sur les plus gros hits. A savourer sans modération, donc.

Tracklist :

1    - EWF – Energy (The Need of Love 1971)
2    - EWF – Faces (Faces 1980)
3    - The Salty Peppers – Open Your Heart
4    - The Dells – A Summer Place (Love is Blue 1969)
5    - Ramsey Lewis – Eternal Journey (Maiden Voyage 1968)
6    - Come on Feet segments (Sweet Sweet Badass Song)
7    - EWF – Moment of Truth (Earth Wind & Fire 1971)
8    - Ramsey Lewis – Uhuru (Another Voyage 1969)
9    - Billy Stewart – Summertime (1966)
10   - Fontella Bass – Rescue Me (The New look 1966)
11  - Sonny Cox – The Wailer (The Wailer 1966)
12  - Ramsey Lewis – Blue Bongo (Goin’Latin 1966)
13  - The Pharaohs – Damballa  (Awakening 1972)
14  - EWF – Beauty (The Need of Love 1971)
15  - EWF – Mom (Last Days and Time 1979)
16  - Minnie Ripperton – Memory Band (Janus 1974)
17  - EWF – Reasons (That’s the way of the World 1975)
18  - EWF – Earth, Wind & Fire (Spirit 1976)
19  - EWF – Wanna Be with You ( Raise 1981)
20  - EWF – You can’t Hide Love (Gratitude 1975)
21  - EWF – Step’s Tube ( Open your Eyes 1974)
22  - EWF – Caribou (Open your Eyes 1974)
23  - EWF – See The Light (That’s the way of the world 1975)
24  - Ramsey Lewis – Slick (Salongo 1976)
25  - EWF – Runnin’ (All n All 1977)
26  - EWF – Let Your Feelings Show (I Am 1979)
27  - EWF – And Love Goes On (Faces 1980)
28  - The Emotions – Best of My Love (Rejoices 1977)
29  - Ramsey Lewis – Wade on the Water (Wade in the Water 1966)
30  - Marlena Shaw – Wade in the Water (Chess 45 1966)
31  - EWF – Shining Star (Thats the way of the world 1975)
32  - Deniece Williams – Free (This Is Niecey 1976)
33  - EWF – Dreams (Open Your Eyes 1974)
34  - EWF – Zanzibar (Head to the Sky 1973)
35  - EWF – Fantasy (All n All 1977)
36  - Ramsey Lewis – Sun Goddess (1974)
37  - EWF – Brazilian Rhyme (unreleased version 1977)
38  - EWF – Intro (Gratitude 1975)
39  - The Jazzmen – Max Waltz (Collegiate Jazz Festival 1963)

Commentaires