Live à Fip : Nicolas Repac et Piers Faccini

Le 03/10/2013 de 21h00 à 23h00

Le 19 octobre 2013
Live à Fip : Nicolas Repac et Piers Faccini
Piers Facini balance au 105 © Radio France

Revivez le Live à Fip avec Nicolas Repac et Piers Faccini en vidéos, photos...

Jeudi 3 octobre à 20h30, Fip fêtait la rentrée avec une soirée live en public et en direct du Studio Charles Trenet de Radio France. Un Live à Fip avec les concerts du magicien du sample et chanteur français Nicolas Repac suivi du mélodiste et chanteur anglais Piers Faccini. Une soirée présentée par Susana Poveda à revivre en vidéo live avec Arte Live Web.

PIERS FACCINI

 

Piers Faccini revient avec « Between Dogs and Wolves », un 5e album qui s'inscrit tout en finesse et en continuité dans une discographie aussi élégante que cohérente. Depuis son arrivée, en 2004, avec « Leave No Trace », l’artiste vient régulièrement, sans tapage, entrouvrir une porte pour y faire entrer une délicate lueur de bougie.

>>Revivez le concert de Piers Faccini :


>>Réécoutez l'interview:



 

>> Retrouvez les photos des répétitions de Piers Faccini:

NICOLAS REPAC

Nicolas repac ©Radio France

>> Retrouvez le concert de Nicolas Repac en intégralité et en vidéo.

 


>>Réécoutez l'interview:



 

>> Les photos des coulisses et des balances ci-dessous:

Nicolas Repac est un des maîtres français du sample, un des premiers à avoir utilisé les loops hypnotiques de guitares, lors des concerts avec son compagnon de route depuis 15 ans : Arthur H. Compositeur, arrangeur, producteur, il a aussi édité ses propres créations : "Yelema", "Gagner l’argent français", albums mettant en valeur la sublime voix de la chanteuse malienne Mamani Keïta, "La grande roue" et "Swing swing", un projet étonnant entièrement dédié au jazz. Dans la lignée de cet album, il nous signe aujourd’hui "Black box". 15 titres consacrés cette fois-ci au blues dans tous ses états. La matière première, des voix venant de tous horizons, a été enregistrée pour l’occasion ou récupérée de divers documents sonores.

 



Commentaires