Lucky Peterson rend hommage à Jimmy Smith

Le 01 août 2016 par
Lucky Peterson rend hommage à Jimmy Smith
Lucky Peterson Group / Jean-Marc Lubrano

Le bluesman américain a enregistré "Tribute to Jimmy Smith" où il célèbre le maître jazz de l'orgue Hammond qui fut son professeur.

A l'aube de ses cinquante ans, le chanteur, guitariste et organiste sortait, en 2014, l'album "The Son Of A Bluesman" rappelant à notre bon souvenir qu'il est plus que jamais l'un des dépositaires les plus légitimes du blues. Sur son dernier projet le bluesman de Buffalo a décidé de rendre hommage au maître de l'orgue Hammond B-3 Jimmy Smith qui fût l'un de ses professeurs (avec Bill Doggett). Pour ce "Tribute to Jimmy Smith" enregistré à Paris en février dernier, Lucky Peterson (né Judge Kenneth Peterson) a convié le guitariste Philippe Petrucciani, le trompettiste Nicolas Folmer, le batteur Herlin Riley ainsi que le saxophoniste Archie Shepp. Un pari hautement risqué tant le swing et le groove de l'orgue de Jimmy Smith ont régné sur le jazz des années 60.

Ce projet excitant n'a pourtant rien d'étonnant, rappelons que la musique de Jimmy Smith était très influencée par le gospel et le blues et qu'avant d'étudier l'orgue avec ce dernier, Lucky Peterson s'est produit à l'orgue dès l'âge de cinq ans devant Willie Dixon qui, stupéfait, l'a pris sous son aile. S'en est suivi une période d'enfant prodige de l'orgue comme on peut le voir sur cette vidéo du Ed Sullivan Show où il interprète le morceau "1-2-3-4", une reprise du "Please, Please, Please" de James Brown. Lucky Peterson a plus tard accompagné à l'orgue des artistes comme Mighty All Stars, Mavis Staple ou Bootsy Collins. En 2009, le blueman avait déjà sorti le coffret "Organ Soul Sessions", un hommage à Quincy Jones, Amy Winehouse, Kenny Burrell, Johnny Cash, les Neville Brothers ou Leon Russell.

Ce "Tribute to Jimmy Smith" sort le 13 otobre sur Jazz Village. Lucky Peterson a enflammé les dernières Victoires du Jazz et présentera son projet au Duc des Lombards les 15 & 16 octobre 2017.

Commentaires