Michael Kiwanuka revient cet été avec "Love & Hate"

Le 09 juin 2016 par
Michael Kiwanuka revient cet été avec "Love & Hate"
©

Le crooner londonien a fait appel au producteur Danger Mouse pour son second album, quatre ans après le succès de "Home Again".

Lauréat du très convoité BBC Sound en 2012, le chanteur et guitariste d'origine ougandaise Michael Kiwanuka avait séduit la planète musique avec ses ballades soul/folk minimalistes et feutrées et sa voix légèrement éraillée d'une rare sensibilité. Depuis, "Home Again", l'artiste s'est fait discret, excepté "You've Got Nothing To Lose" un EP enregistré sur Third Man Records, le label de Jack White.

En quête de nouveaux sons pour son deuxième opus, le soulman a fait appel à Danger Mouse, producteur adepte des orchestrations luxueuses (Gnarls Barkley, Gorillaz, The Black Keys, ou le dernier Red Hot Chili Peppers). Dans cet esprit d'ouverture et de richesse musicale, Michael Kiwanuka s'est aussi offert les services du soundmaker hip hop Inflo. Un pari réussi, "Love & Hate", qui sort finalement le 15 juillet, est l'un des plus beaux albums soul de l'année.

Toute l'intensité émotionelle du chant et des paroles du crooner est ici sublimée par une soul folk orchestrale enpreintes de jazz, de blues ou de touches psychédéliques comme sur le très Pink Floydien "Cold Little Heart" qui dure dix minutes. Si l'ombre de Marvin Gaye, Terry Callier, Isaac Hayes ou du bluesman Son House planent sur les dix chansons de l'album, Michael Kiwanuka a su parfaitemement enrichir et moderniser son répertoire rétro-soul.

Commentaires