Mort de l'harmoniciste jazz Toots Thielemans

Le 22 août 2016 par

Véritable monument du jazz et référence à l'harmonica, le musicien belge s'est éteint ce matin à l'âge de 94 ans.

Quelques jours après la disparition du vibraphoniste Bobby Hutcherson, le jazz vient de perdre une autre de ses grandes figures, Toots Thielemans. L'harmoniciste belge s'est éteint lundi matin "dans son sommeil" à l'âge de 94 ans, après avoir été hospitalisé à cause d'une chute. Jean-Baptiste "Toots" Thielemans était aussi compositeur, guitariste, siffleur et avait accompagné les plus grands noms du jazz et de la pop : Ella Fitzgerald, Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Bill Evans, Quincy Jones, Jaco Pastorius, Oscar Peterson, Pat Metheny, Shirley Horn, Frank Sinatra, Ray Charles, Nick Cave, Paul Simon, Peggy Lee... Premier musicien à avoir donné ses lettres de noblesse à l'harmonica chromatique, "Toots" s'était arrêté de jouer en 2014 pour des raisons de santé.

Né le 29 avril 1922 à Bruxelles, l'artiste avait commencé à apprendre l'accordéon dès l'âge de trois ans avant de se mettre à l'harmonica à 16 ans, puis à la guitare en écoutant Django Reinhardt. En 1950 il accompagne le clarinettiste Benny Goodman en tournée en Europe puis s'installe aux Etats-Unis en 1952. Il est engagé par Dinah Washington, George Shearing et joue avec les maîtres du Bop. En suède il compose son thème le plus célèbre "Bluesette", puis après une rencontre avec Quincy Jones, il enregistre pour le cinéma comme sur le thème de "Midnight Cowboy" en 1969.

Une imagination mélodique exceptionnelle, une virtuosité sans pareille, Toots Thielemans aura mis tout son talent et sa sensibilité au service de la musique et de l'émotion toujours avec un pied dans le Bop qu'il aimait tant. Cet artiste discret que l'on entendait dans le thème de "Sesame Street" avait été honoré par un "Jazz Master Award" aux Etats-Unis en 2009.

Commentaires