Nouvelles Vues d’Afrique du Sud

Le 28 décembre 2013 par
Nouvelles Vues d’Afrique du Sud
Leon 2006 © Mikhael Subotzky

Fip met en musiques et en mots les œuvres des grands photographes sud-africains contemporains...

A l'occasion des Saisons Afrique du Sud - France 2012 & 2013, Fip mettait en mots et musiques les grands photographes sud-africains contemporains avec  la création "Nouvelles Vues d’Afrique du Sud - Chromatic existences" : 12 oeuvres photographiques, littéraires et musicales originales de 4minutes.

Chacun de ces carnets sonores et visuels est constitué d'une série d'une vingtaine de photos réalisées par les plus grands photographes sud-africains contemporains. Ces séries ont inspiré des écrivains, dont le texte est lu par nos animatrices Cécile Chedin et Charlotte Bibring, et mise en musique par notre programmateur Luc Frelon.

 

VUE N°12: « A part », un texte de Stéphane Audeguy inspiré par la série « In Boksburg » du photographe David Goldblatt

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

Il s’agit de l'une des séries les plus intimes du plus célèbre des photographes sud-africains : David Goldblatt, né en 1930 dans le Transvaal. Il va "enregistrer" début 80, plusieurs jours durant, la communauté blanche dans une des banlieues les plus conservatrices de tout le Gauteng (région de Johannesburg). C'est là que début 90' sera rétabli le "Petty Apartheid", une des lois les plus ségrégationnistes de l'apartheid. Et ce, malgré l'ouverture politique du gouvernement de l'époque.

Né en 1964 à Tours, Stéphane Audeguy a publié son premier roman « Théorie des nuages » en 2005 chez Gallimard. Il y a publié depuis une dizaine de textes, notamment « Rom@ », en 2011. 

 

VUE N°11: « Tout sourire », une nouvelle de J-Y Cendrey inspirée par la série « Country Girls » du photographe Sabelo Mlangeni.

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

Mlangeni

Sabelo Mlangeni  est né en 1980 à Driefontein près de Wakkerstroom au Mpumalanga. Dans sa série « Country Girls », il fait part de la vie quotidienne des homosexuels dans la province rurale de Mpumalanga.

Jean-Yves Cendrey est né en 1957 à Nevers. Après une vie nomade qu’il mène d’abord seul puis en famille, avec sa femme Marie NDiaye et ses enfants, il s'installe à Berlin. Depuis 1988, ont paru une quinzaine d’ouvrages, pour l’essentiel aux éditions P.O.L puis aux éditions de L’Olivier. Ses derniers romans ont parus chez Actes Sud : Honecker 21(2009), Mélancolie vandale (2012) et Schproum (2013). 

 

VUE N°10 : « Pacotille », une nouvelle de Maylis de Kérangal, inspirée par la série « Still Existence » du photographe Thandile Zwelibanzi.

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

Zwelibanzi 1

 

Thandile Zwelibanzi est né au Cap, en 1987. Son travail interroge les tensions et les évolutions du pays. La série « Still Existence » est consacrée aux vendeurs de rue à Johannesburg. Un grand nombre d’entre eux sont des immigrants venus d’Afrique du Sud et du continent pour rallier la grande ville. Ils laissent peu de choses derrière eux une fois qu’ils ont plié bagage et se tiennent prêts à disparaître facilement au cas où surviendrait la police qui traque régulièrement ce commerce « illégal ».

Née en 1967, Maylis de Kerangal est l’auteure aux Editions Verticales d’une dizaine de textes depuis 2000, notamment Naissance d’un pont, qui a obtenu le Prix Médicis en 2010, et Tangente vers l'est, son roman, le prix Landerneau en 2012.

 

VUE N° 9 /  Une nouvelle de Lyonel Trouillot inspirée par une série du photograhe Mikhael Subotzky.

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

Subotzky 1

Mikhael Subotzky est né en 1981 au Cap. Il vit et travaille à Johannesburg.. Ses séries récentes sont consacrées à l'environnement immédiat d'une prison (Beaufort West), à un immeuble de Johannesburg (Ponte City), ou au questionnement de son propre regard de photographe (Retinal Shift).

Lyonel Trouillot, romancier et poète, intellectuel engagé, est né en 1956 à Port-au-Prince en Haïti, où il vit toujours. Son œuvre est publiée chez Actes Sud, notamment La Belle Amour humaine (Grand Prix du roman métis 2011) et Parabole du failli (2013).

 

VUE N° 8 / « Tu veux ma photo », un texte d’Eric Chevillard inspirée par la série « Faces and Phases » de la photographe Zanele Muholi.

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

Muholi 1

Zanele Muholi est née dans le township de Umlazi, près de Durban, en 1972. Militante pour les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, elle réalise des portraits frontaux qui racontent la fierté d’une jeune génération de femmes et d’hommes décidés à refuser en bloc discrimination et commisération.

Éric Chevillard est né à la Roche-sur-Yon (Vendée) en 1964. Il publie des romans aux Editions de Minuit depuis 1987. Depuis 2007, il tient quotidiennement son blog, « l’Autofictif », dont des extraits sont publiés aux éditions de L’Arbre vengeur.

 

VUE N°7 / « Panthère blanche, les yeux bleus », un texte de Dimitri Bortnikov, inspiré par la série « Halaal Art » des Frères Essop.

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

bortnikov

Nés en 1985 au Cap, Husain et Hasan Essop font partie des rares photographes sud-africains à travailler sur l’identité musulmane, communauté majeure en Afrique du Sud et souvent ignorée. Inspirés par le langage visuel et la rhétorique d’Hollywood, ils imaginent leurs propres récits et questionnent l’affrontement entre les cultures religieuse et populaire. Ils sont représentés par la prestigieuse galerie Goodman et sont présents dans tous les festivals importants de la photo (nomination prix découverte à Arles en 2012, Rencontres de Bamako en 2011....)

Né en 1968 à Samara en Russie, Dimitri Bortnikov a fait des études de médecine ratées, puis l’armée, et a passé deux ans au Pôle Nord. Arrivé en France en 2000, il écrit, et publie notamment « Repas de mort » aux éditions Allia en 2011.

 

VUE N°6 / « La cité radieuse », une nouvelle de Maryse Condé inspirée par la série « Jo’Burg » du photographe Guy Tillim

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

Tillim

Guy Tillim, est né en 1962 à Johannesburg. Jeune reporter, il prend conscience que la photographie est un moyen de lutter contre le gouffre racial que l’Apartheid creuse dans son pays. Dans cette série réalisée en 2004, il retourne au cœur de sa ville natale, que les Blancs ont aujourd’hui déserté.

Née en Guadeloupe en 1937, Maryse Condé est l’auteure d’une œuvre considérable, plusieurs fois primée et traduite dans de nombreuses langues : Ségou, La vie scélérate, Traversée de la mangrove, Moi, Tituba, sorcière noire de Salem, Les Belles Ténébreuses, En attendant la montée des eaux… publiée aux éditions Robert Laffont, Mercure et J-C. Lattes. 

 

VUE N° 5 / Une nouvelle de l’écrivain Koffi Kwahule inspirée par la série « Messina/Musina » du photographe Pieter Hugo.

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

Pieter Hugo

Pieter Hugo est né en 1976 à Johanesburg et vit au Cap. Il réalise cette série en 2006 alors qu’il est bloqué à Musina, ville frontière avec le Zimbabwe. Il y découvre une industrie de diamant et de chasse, et une société marginalisée, périphérique, qui a repris le nom ancien de Musina, contre l’occidentalisation du nom de Messina par le régime d’Apartheid.

Koffi Kwahule est né en 1956 en Côte d’Ivoire, et vit en France. Sa prose est publiée aux éditions Gallimard et son théâtre aux éditions Théâtrales, notamment sa dernière pièce « La mélancolie des barbares ».

 

VUE N° 4 / Une fiction de Linda Lê inspirée de la série « Soweto » de la photographe Jodi Bieber.

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

Jodi

Jodi Bieber  est née en Afrique du Sud en 1966. Après avoir consacré dix années au portrait de la jeunesse sud-africaine marginalisée, elle réalise fin 2009 la série « Soweto », sur l’émancipation progressive du township vis-à-vis de Johannesburg. En vingt ans de carrière, elle a remporté huit World Press.

Linda Lê est née en 1963 au Viêtnam. Elle vit aujourd’hui à Paris où elle publie ses textes aux éditions Christian Bourgois. Son roman « Lame de fond », a paru en 2012.

VUE N°3 / Une fiction de Gaëlle Obiégly, inspirée d’une série de Santu Mofokeng : 

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

Mofokeng 1

Santu Mofokeng, né en 1956, vit à Johannesburg. On retrouve dans ses photos le Soweto de sa jeunesse, des études sur la vie quotidienne dans les fermes et dans les townships, des paysages…

Gaëlle Obiégly, née en 1971 à Chartres, publie des romans depuis l'an 2000. Son roman « Mon prochain », a paru en 2013 aux éditions Verticales.

 

VUE N°2 / Une fiction de Kossi Efoui, inspirée de la série « Homeland », de Thabiso Segkala :

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

Sekgala

Thabiso Sekgala, né en 1981 à Soweto, étudie aujourd’hui à Berlin. Pour cette série, il est retourné dans une zone rurale créée par le régime ségrégationniste pour parquer les Noirs.

Kossi Efoui est né en 1962 au Togo. Dramaturge, chroniqueur et romancier, son œuvre est publiée aux éditions du Seuil et chez Lansman.

 

VUE N°1 / Une fiction de Pauline Klein, inspirée de la série « ReShooting Diana » de Jo Ractliffe :

>>Feuilletez le carnet sonore en cliquant sur l'image ci-dessous.

ratcliff

Jo Ractliffe est née en 1961 à Cap Town, et vit à Johannesburg. Cette série questionne la façon dont l’histoire et la mémoire sud-africaine ont aussi été construites par la photographie.

Pauline Klein est née en 1976, elle a étudié l’esthétique, puis a travaillé dans une galerie d’art à New York. Elle a publié deux textes aux éditons Allia : « Alice Kahn » et « Fermer l’œil de la nuit ».

 

Le projet « Chromatic Existences », consacré à la photographie sud-africaine, se compose de 2 autres volets à découvrir prochainement : un documentaire coproduit par Arte France, et un webdocumentaire avec Arte Créative.

Par: Equipe Fip

Commentaires