"Peru Bravo" : rock psyché et funk sous la dictature péruvienne de 1968 à 1975

Le 27 août 2014 par
"Peru Bravo" : rock psyché et funk sous la dictature péruvienne de 1968 à 1975
© Tiger’s Milk Records

Le label Tiger’s Milk Records sort la compilation "Peru Bravo : Funk, Soul & Psych from Peru's Radical Decade", l'occasion de découvrir ces groupes résistant par le groove à la dictature de Juan Velasco Alvarado.

La musique du Pérou est, comme celle d'autres pays Andins, le fruit de nombreux métissages. La musique traditionnelle des Andes (huayno), les musiques afro-péruviennes fusionnées avec les musiques européennes (Criolla) ont constamment inspiré les artistes du pays. Après la seconde guerre mondiale les Etats Unis exportent à Lima leur jazz, puis a la fin des années 50 leur rock ( Los Saicos). De 1968 à 1975  la musique psyché , la soul et le funk US séduisent les jeunes péruviens, mais la junte militaire de Juan Velasco Alvarado leur préfère la musique criolla et la salsa. 

 

La compilation "Peru Bravo : Funk, Soul & Psych from Peru's Radical Decade", qui sortira le 6 octobre prochain sur le label anglais Tiger’s Milk Records, présente 15 de ces groupes qui résisteront à la dictature à coup de guitares électriques et de gros funk. Qu'ils se nomment Traffic Sound, Jean Paul "El Troglodita, Black Sugar (les plus connus ici), Los Holy's ou Los Texao ces groupes de Lima adoptaient déjà la devise de Fela Kuti "Music is a Weapon" :  

 

Albums Pérou

© Tiger’s Milk Records

Dans les années 60 à 70, la Cumbia péruvienne (Chicha), les musiques Criollo vont fusionner avec le Latin Jazz, Soul Jazz, musiques tropicalistes et autres rocks psychédéliques. Le label Tiger’s Milk Records a sorti la compilation "Peru Maravilloso: Vintage Latin, Tropical & Cumbia" dont voici quelques titres : 
 

 

 

 

Commentaires