PJ Harvey soutient les enfants réfugiés dans "The Camp"

Le 09 juin 2017 par

La chanteuse britannique signe un titre en hommage aux enfants victimes de la guerre, accompagné d'un clip humaniste et esthétique.

A travers sa musique, PJ Harvey semble avoir de plus en plus une conscience socio-politique. Après l’album Let’s England Shake en 2011, inspiré de lettres de soldats datant de la première guerre mondiale, et The Hope Six Demolition Project en 2016, pour lequel elle était partie se rendre compte de l’horreur de la guerre en Afghanistan et au Kosovo, Polly Jean revient avec un nouveau titre inédit, The Camp, où elle dresse un constat d’urgence sur le Liban et les ravages de la guerre en Syrie. Car, avec 4 millions d’habitants pour 1 million de réfugiés syriens, le Liban est en pleine crise.

Pour ce nouveau titre, la chanteuse a fait appel au musicien égyptien Ramy Essam qui s’était fait connaître pour son apparition au Caire lors de de la révolution égyptienne en 2011. Apparition pour laquelle il sera emprisonné puis torturé. Côté vidéo, PJ Harvey a choisi le photo-reporter Gilles Duley qui a documenté l’exode dans la plaine de Bekaa au Liban pour illustrer The Camp. A savoir que l’ensemble des bénéfices récoltés pour la sortie digitale du titre sera reversé à Beyond Association, une ONG qui aide les réfugiés de la plaine de Bekaa. 

photo : Daniel Zuchnik/Getty Images

photo : Daniel Zuchnik/Getty Images

 

Commentaires