Prince chante pour la paix à Baltimore

Le 11 mai 2015 par
Prince chante pour la paix à Baltimore

La star américaine a dévoilé un titre inédit en hommage à la ville meurtrie par le décès d'un jeune Noir le 19 avril dernier.

"Pas de couvre-feu !" : le refrain entonné par Prince à chaque rappel du concert offert hier aux habitants de Baltimore parle de lui-même. L'étoile du funk avait annoncé samedi un concert exceptionnel dans cette ville secouée par la mort brutale de Freddy Gray le 19 avril dernier.

MAJ 13 mai 2015 : Prince vient de publier en ligne l'enregistrement de 40 minutes d'un concert inédit donné le 2 mai dernier dans ses studios de Paisley Park :

Les circonstances entourant la mort du jeune Noir de 25 ans, qui a succombé aux blessures infligées lors de son arrestation par la police, ont entrainé des manifestations et des émeutes massives dans la cité du Maryland. 

Dans la lignée des protest-songs américaines, Prince a également chanté pour la première fois sur scène "Baltimore" un titre enregistré le 30 avril dernier à son studio de Paisley Park et sur lequel il a joué seul tous les instruments :

Marqué par les violences policières et raciales qui replongent l'Amérique dans ses démons, Prince dédie sur "Baltimore" son funk-rock à deux victimes, Freddie Gray mais aussi Michael Brown, un jeune Noir abattu par la police l’an dernier dans la ville de Fergusson.

Sur ce titre qui comprend une forte dimension politique, un terrain où l'on croise rarement le chanteur, Prince a fait appel à la jeune chanteuse soul originaire de Chicago Eryn Allen Kane, dont le premier EP "Aviary" est attendu cette année.

Les paroles de "Baltimore" :

Nobody got in nobody's way
So eye guess u could say
It was a good day

At least a little better than the day in Baltimore
Does anybody hear us pray?
4 Michael Brown or Freddie Gray
Peace is more than the absence of war
Absence of war

R we gonna c another bloody day?
We're tired of cryin' & people dyin'
Let's take all the guns away

Absence of war—U and Me
Maybe we can finally say
Enuff is enuff it's time 4 love

It's time 2 hear
It's time 2 hear the guitar play
Guitar play, Baltimore
Ever more

If there ain't no justice then there ain't no peace

[Outro]
We have to interrupt the regular scheduled programming to bring you up to date on a developing situation in Los Angeles

Commentaires