Renaissance soul pour Gizelle Smith

Le 19 décembre 2017 par
Renaissance soul pour Gizelle Smith
Gizelle Smith fait son come-back en 2018 | DR

La chanteuse londonienne réapparaît avec un maxi vivifiant et l’annonce d’un nouvel album pour l’an prochain.

Mais où était donc passée Gizelle Smith ? Etoile filante de la scène soul-funk londonienne au tournant des années 2010 avec le combo funk The Mighty Mocambos, la voix du hit groovy Working Woman n’avait pas donné signe de vie musicale (ou si peu) depuis près de cinq ans, et la sortie d’un ultime single sur le label de son backing-band allemand.

Sa réapparition surprise ce mois-ci  fait donc figure de bonne nouvelle pour tous les amoureux de modern-soul et ceux qui n’ont pas oublié les qualités vocales de cette chanteuse hors-pair. Gizelle Smith vient ainsi de mettre en ligne deux premiers extraits d’un album annoncé pour mars prochain sur le label spécialisé Jalapeño Records, un premier long-format depuis la sortie de This is Gizelle Smith and The Mighty Mocambos en 2009.

Mix d’émotion et d’énergie funk, Sweet Memories semble ainsi donner le ton d’un disque épreint de liberté et qui pourrait bien ramener sur le devant de la scène cette show-woman née. Plus classique mais diablement efficace, le second extrait S.T.A.Y invite le crooner Eric Boss, moitié du duo Myron & E signé chez Stones Throw, dans un tourbillon de groove à l’ancienne où là encore, Gizelle Smith, apparaît parfaitement radieuse. L’hiver risque d'être long, raison de plus d'attendre le printemps au chaud.

Commentaires